Voici une recette qui réunit tradition et délice moderne : les Maritozzi à la vanille et aux fraises. Originaire de Rome, cette pâtisserie délicieusement moelleuse est un véritable régal pour les sens, associant la gourmandise de la vanille à la fraîcheur sucrée des fraises.

La fraise étant mon fruit préféré, vous trouverez sur le blog de nombreuses autres recettes qui devraient vous plaire : tarte, charlotte, pavlova… il y en a pour tous les goûts!

Quelle est l’origine des maritozzi ?

Les Maritozzi sont des pâtisseries traditionnelles originaires de Rome, en Italie. Leur origine remonte à plusieurs siècles, et ils sont depuis lors devenus une spécialité emblématique de la cuisine romaine. À l’origine, les Maritozzi étaient souvent consommés au petit déjeuner ou comme une douceur pour accompagner le café.

Leur nom, “Maritozzo“, dérive du mot “marito”, qui signifie “mari” en italien. Selon la légende, ces pâtisseries auraient été inventées par des femmes romaines pour séduire leur mari avec leur délicieux goût sucré et leur texture moelleuse.

Traditionnellement, les Maritozzi étaient préparés avec une pâte briochée légèrement sucrée et fourrés de crème fouettée sucrée. Cependant, au fil du temps, de nombreuses variations de cette recette sont apparues, avec des garnitures telles que la crème de ricotta, la confiture, les fruits ou même le chocolat.

Aujourd’hui, les Maritozzi restent une pâtisserie très appréciée à Rome et dans toute l’Italie, souvent dégustée au petit déjeuner, au goûter ou comme dessert. Ils représentent un symbole de la riche tradition culinaire italienne et sont appréciés pour leur simplicité, leur saveur réconfortante et leur histoire charmante.

Comment réussir sa brioche ?

Voici quelques conseils pour réussir votre brioche :
  • Utilisez de bons ingrédients : Choisissez des ingrédients de qualité, notamment de la farine de blé tendre, du beurre frais et des œufs de bonne qualité pour obtenir une brioche savoureuse et moelleuse.
  • Respectez les temps de repos : La pâte à brioche nécessite des temps de repos pour lever correctement. Assurez-vous de laisser suffisamment de temps pour que la pâte double de volume à chaque étape de la préparation.
  • Pétrissez correctement : Le pétrissage de la pâte est crucial pour développer le gluten et obtenir une texture aérée. Pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit lisse et élastique.
  • Contrôlez la température des ingrédients : Les ingrédients doivent être à température ambiante pour une meilleure incorporation et une levée optimale de la pâte.
  • Ne négligez pas le beurre : Le beurre est ce qui donne à la brioche sa richesse et sa saveur caractéristique. Incorporez-le petit à petit, une fois que la pâte est bien pétrie, pour assurer une répartition uniforme.
  • Faites attention à la cuisson : Surveillez attentivement la cuisson de votre brioche pour éviter qu’elle ne brûle. Elle doit être dorée et bien cuite à l’intérieur.
  • Ajoutez des saveurs supplémentaires si vous le souhaitez : Vous pouvez personnaliser votre brioche en ajoutant des zestes d’agrumes, de la vanille ou d’autres arômes pour compléter les saveurs des Maritozzi.
appel à action pour taguer le compte surprises et gourmandises si vous réaliser la recette

Pour 7 brioches

Pour la brioche :

  • 250 g de farine
  • 25 g de sucre
  • 3 g de sel
  • 10 g de levure fraîche
  • 110 ml de lait
  • 50 g d’œufs entier
  • 1 CS d’eau de fleur d’oranger
  • 50 g de beurre mou
  • 1 œuf pour la dorure

Mettre la farine dans la cuve du robot équipée du crochet puis ajouter le sucre, le sel et la levure fraîche émiettée (sans que les 3 ingrédients ne se touchent) puis les œufs, le lait et la fleur d’oranger.

Mélanger le tout à vitesse moyenne pendant 10 minutes.

Ajouter le beurre mou en une seule fois et continuer à pétrir pendant 10 minutes.

Laisser lever la pâte pendant 1 heure à température ambiante.

Dégazer la pâte et la placer au frais pendant 1 heure ou toute une nuit.

Le lendemain (ou 1h après), dégazer à nouveau la pâte, la diviser en 7 morceaux de 65 g et bouler chaque morceau de pâte entre la main.

Placez les brioches sur un papier cuisson en les espaçant suffisamment (elles vont gonfler). Laisser lever pendant 2 heures à température ambiante (ou dans un four préchauffé à 30°C maximum).

Préchauffez le four à 170°C.

Dorer les brioches à l’œuf entier à l’aide d’un pinceau en faisant attention à ne pas les écraser.

Enfourner pendant 15 minutes puis laisser refroidir sur une grille.

maritozzo vanille et fraise
maritozzo vanille et fraise

Pour la compotée de fraise :

  • 200 g de purée de fraise
  • 10 g de jus de citron jaune
  • 20 g de sucre
  • 5 g de pectine NH
  • 100 g de fraises (montage)

Mettre à chauffer la purée de fraise.

Hors du feu, ajouter le mélange sucre/pectine préalablement mélangé et faire bouillir l’ensemble pendant une minute tout en fouettant.

Ajouter le jus de citron jaune.

Verser dans un plat large, filmer au contact et mettre au frais pendant plusieurs heures (il peut être fait la veille).

Une fois le confit gélifié, le mettre dans un pichet et mixer à l’aide d’un mixeur plongeant.

Laver les 100 g de fraises et les couper en brunoise.

Les ajouter au confit de fraise mixé puis mélanger délicatement. Mettre en poche.

maritozzo vanille et fraise
maritozzo vanille et fraise

Pour la chantilly :

  • 200 g de crème liquide entière
  • 30 g de mascarpone
  • 1 à 2 cuillères à soupe de sucre glace (selon vos goûts)
  • 1/2 gousse de vanille

Verser la crème, le mascarpone et la vanille dans le saladier et fouetter à vitesse moyenne.

Ajouter le sucre glace et fouetter jusqu’à obtenir la bonne texture. Mettre dans une poche à douille sans douille.

Pour le montage :

  • des rondelles de fraises
  • de la poudre de fraise lyophilisée (facultatif)

Couper les brioche en deux (mais pas complètement, les 2 parties de la brioche doivent rester accrochées).

Pocher au fond de la compotée de fraise.

Pocher la crème chantilly par dessus la compotée de fraise puis la lisser avec une petite spatule.

Déposer 3 jolies rondelles de fraises sur la crème puis saupoudrer un peu de poudre de fraise.

Mettre au frais en attendant la dégustation.

appel à action pour taguer le compte surprises et gourmandises si vous réaliser la recette
Partagez cet article :

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.