Ce jour-là, j’ai fait beaucoup de macarons! Mais ils étaient si beaux que j’ai voulu en faire le plus possible! 😀 Après les macarons au citron, voici les macarons au chocolat au lait. J’ai toujours fait des macarons avec une ganache au chocolat noir. Ce sont les seuls que je peux manger. Mais j’étais malgré tout vite écœurée, et il était rare que j’en reprenne un deuxième. Du coup, j’ai testé une ganache montée au chocolat au lait (je me suis inspirée du blog Dolly Jessy). L’ensemble est plus léger et moins écœurant, bref je valide cette version!

>> Pour 25 macarons soit 50 coques

Pour les coques :

  • 70 g de blancs d’œufs
  • 140 g de sucre glace
  • 80 g de poudre d’amande
  • 20 g de sucre semoule
  • 10 g de cacao amer en poudre
  • du colorant alimentaire rouge

Mixer le sucre glace, la poudre d’amande et la cacao amer en poudre ensemble puis tamiser l’ensemble.

Monter les blancs en neige ferme, ajoutez le sucre semoule en 2 fois et fouettez à vitesse maximale pour obtenir le « bec d’oiseau ». Ajoutez un peu de colorant rouge (cela accentue la couleur marron) et mélangez encore. J’utilise du colorant en poudre et je mets la pointe d’un couteau.

Incorporer peu à peu le mélange poudre d’amande/sucre glace en travaillant la masse à la maryse. Le mélange doit être brillant, lisse et former un ruban en retombant. Une fois la bonne consistance obtenue, mettre l’appareil dans une poche à douille lisse. N’hésitez pas à utiliser un grand verre pour supporter votre poche à douille, de cette manière vous pouvez utiliser vos 2 mains.

Dresser de petits dômes d’environ 3,5 cm en quinconce sur une feuille de papier sulfurisé. Pour avoir des macarons réguliers, j’utilise un patron téléchargé sur Pure Gourmandise. Laissez croûter une vingtaine de minutes.

Enfournez à 120° pendant 20-22 minutes. A la sortie du four, laissez refroidir avant de décoller les coques. Les coques sont cuites lorsqu’on peut les décoller très facilement.

 

Pour la ganache montée au chocolat au lait :

  • 150 g de chocolat au lait
  • 130 g de crème liquide entière
  • 20 g de beurre

Faire chauffer la crème dans une petite casserole, et la porter à ébullition

Pendant que la crème chauffe, casser le chocolat en morceau dans un récipient.

Dès que la crème frémit, verser la moitié sur le chocolat et mélanger. Puis verser le reste de la crème, et mélanger pour faire fondre le chocolat et obtenir un mélange bien homogène.

Ajouter le beurre, mélanger puis filmer au contact. Placer le récipient au frigo plus de 6 heures (ou mieux une nuit entière).

Le lendemain (ou 6h après), placer votre saladier contenant la ganache ainsi que les fouets du batteur électrique au congélateur pendant 15 minutes environ.

Sortir le saladier et battre progressivement la ganache pour obtenir une ganache montée plus épaisse et onctueuse. Continuer jusqu’à ce que la crème soit bien ferme.

 

Pour le montage :

Trier vos macarons de sorte que ceux que vous mettrez ensemble aient la même taille.

Déposer une noisette de ganache montée au chocolat au lait au centre de l’un des deux macarons et coller les deux macarons.

Placez les macarons au frais et attendez 24 à 48 heures pour les déguster. Les macarons doivent passer une première nuit dans un récipient non fermé (pour éviter aux macarons de devenir humides) puis fermer votre boîte et conserver les encore 24h au frigo. Ils n’en seront que meilleurs.

Retrouvez tous les trucs et astuces sur mon précédent article : pâte à macaron (le pas à pas en images)

Imprimer la recette Imprimer la recette

Partagez cet article :

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.