Il y avait bien longtemps que je n’avais pas publié de recette de glace sur le blog. Pourtant, j’aime ça, les glaces. J’ai même une sorbetière mais je trouve que c’est vraiment contraignant à utiliser puisqu’il faut mettre la cuve au congélateur avant de faire la glace et je ne sais pas vous, mais moi j’ai un petit congélateur 3 tiroirs déjà rempli au max alors y caser une cuve est clairement mission impossible. J’achèterais bien une turbine pour m’éviter cette corvée mais le prix d’une turbine est exorbitant (surtout pour l’utilisation que j’en aurai). Bien sûr, aujourd’hui il est tout à fait possible de réaliser des crèmes glacées sans sorbetière. Je l’avais d’ailleurs déjà fait avec la glace au twix et au caramel (un pur délice). Il était donc temps de publier une nouvelle recette et c’est désormais chose faite avec cette recette de glace au chocolat Dulcey, noix de pécan et praliné pécan, une recette trouvée chez ma copine Carine du blog Chic, chic, chocolat.

Comment faire une glace sans sorbetière?

Pour réaliser une crème glacée sans sorbetière, on utilise généralement 2 ingrédients de base : de la crème liquide entière (minimum 30% de matière grasse) et du lait concentré sucré. Ici, la recette est un peu différente puisque l’on utilise du chocolat Dulcey. On va donc d’abord réaliser une ganache montée et c’est pourquoi il faut commencer cette recette la veille car la ganache montée doit absolument reposer une nuit au frais.

Mais ce qui fait que cette recette est géniale, c’est que l’on peut la customiser selon ses envies et y ajouter tout un tas de choses : du caramel, du praliné, de la vanille, des fruits secs, des pépites de chocolat voire même des morceaux de fruits ou de la purée de fruits… bref vous l’aurez compris, cette recette est déclinable à l’infini.

Pour congeler la crème glacée, vous pouvez ensuite utiliser des contenants individuels (comme je l’ai fait pour la glace Twix et caramel) ou utiliser un récipient plus grand, ce que j’ai fait ici. Cela peut être un grand contenant hermétique ou un moule à cake. Mais quoiqu’il arrive, je vous conseille de recouvrir votre glace d’un papier film pour éviter la formation de givre.

Enfin, avant de servir la glace, un dernier conseil : la laisser quelques minutes à température ambiante pour que ce soit plus simple de former des boules (la crème est très dure à la sortie du congélateur). N’hésitez pas non plus à passer votre cuillère à glace sous l’eau chaude.

Et si je n’ai pas de chocolat Dulcey?

J’ai envie de vous dire « ne me demandez pas si on peut remplacer le Dulcey« . Car tout est remplaçable évidemment mais ici, ce petit goût de Dulcey se marie parfaitement bien avec la noix de pécan, ce serait dommage de passer à côté. On peut en trouver sur internet assez facilement ou bien chez G Detou pour les parisiens ou les lyonnais, chez Zôdio également. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas encore ce chocolat (Valrhona), il s’agit d’un chocolat blond qui a un goût biscuité absolument délicieux.

Cela étant dit, si vraiment vous ne souhaitez pas acheter de chocolat Dulcey, je vous recommande d’utiliser un chocolat blanc de couverture comme le chocolat Ivoire de Valrhona ou le Zéphyr de Cacao Barry par exemple (il sera bien meilleur et surtout bien moins sucré) ainsi qu’une belle gousse de vanille. Ca se mariera très bien aussi avec la noix de pécan. Et si vous n’avez pas non plus de chocolat blanc, je vous conseille ma recette de crème glacée au twix et au caramel (il suffit simplement de crème liquide montée en chantilly mélangée à du lait concentré).

>> Pour un gros bac de glace

Pour le praliné pécan (environ 200 g de praliné, peut se faire en avance) :

  • 150 g de noix de pécan
  • 100 g de sucre
  • 25 g d’eau
  • 1 pincée fleur de sel

Torréfier les noix de pécan au four pendant environ 10-15 min à 150°C.

Dans une casserole à fond épais, porter l’eau et le sucre à ébullition. A 116°C, hors du feu, verser les fruits secs sur le sucre liquide et mélanger pour que le sucre enrobe tous les fruits secs. Le mélange va devenir blanchâtre, c’est normal.

Remettre sur feu moyen et mélanger jusqu’à ce que le sucre se liquéfie à nouveau et caramélise (cela peut prendre un peu de temps). Il ne faut surtout pas arrêter de mélanger pour éviter que le mélange de fruits secs ne brûle.

À la fin de la cuisson, les fruits secs sont bien brillants et ont pris une jolie couleur auburn. Les étaler sur du papier sulfurisé et laisser refroidir.

Quand l’ensemble est bien froid, casser la plaque de fruits secs et la mettre dans un robot coupe avec la fleur de sel.

Mixer en faisant régulièrement des pauses (pour éviter que la pâte ne chauffe de trop) jusqu’à obtenir la consistance d’un praliné. Plus vous mixez le mélange, plus il deviendra liquide. Vous pouvez donc choisir d’obtenir un praliné « à l’ancienne » avec des grains encore ou bien un praliné très lisse.

Réserver dans un pot hermétique.

 

Pour la crème glacée (à commencer la veille) :

  • 200 g de chocolat Dulcey
  • 160 g + 340 g de crème liquide entière

Faire fondre le chocolat Dulcey aux micro-ondes.

Dans une petite casserole, faire chauffer les 160 g de crème et porter à ébullition.

Verser un tiers de la crème sur le chocolat Dulcey et mélanger avec une spatule pour réaliser une émulsion. Puis verser un deuxième tiers puis un troisième afin d’obtenir un mélange bien homogène.

Ajouter les 340 g de crème bien froide et mélanger à nouveau. Mixer quelques secondes avec un mixeur plongeant pour bien homogénéiser l’ensemble.

Filmer au contact et placer au frais pendant une nuit entière.

 

  • 100 g de noix de pécan
  • 170 g de lait concentré sucré
  • 20 g de vodka
  • un peu de praliné pécan (dans la glace et sur la glace) 🙂

Le lendemain, torréfier les noix de pécan au four pendant environ 15 min à 150°C. Laisser refroidir.

Monter la ganache Dulcey au batteur, elle doit rester souple et onctueuse.

Ajouter le lait concentré sucré et la vodka et mélanger délicatement à l’aide d’une maryse.

Verser la crème glacée dans un bac. Alterner crème glacée, noix de pécan et praliné pécan.

Placer au congélateur pendant au moins 6 heures.

Pensez à sortir votre glace 5 minutes avant de faire les boules car la crème glacée est vraiment bien glacée!! Ajouter un peu de praliné noix de pécan sur les boules de glace pour encore plus de gourmandise. C’est un délice!

La vodka ne se sent pas (promis). Elle permet simplement d’obtenir une texture plus crémeuse et plus onctueuse. Vous pouvez ne pas en mettre mais je vous assure que ce n’est pas 20g de vodka qui vont « alcooliser » cette quantité de glace 😉

Imprimer la recette Imprimer la recette

Partagez cet article :

3 Commentaire

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.