Galette des rois à la noisette et au gianduja

galette-noisette-gianduja18Je ne tarde pas à partager avec vous cette délicieuse recette de galette des rois. Le mois de janvier n’étant pas terminé, voilà une bonne excuse pour encore en manger! Cette année, j’ai voulu changer de la traditionnelle galette des rois à la frangipane (que j’ai faite aussi d’ailleurs, toujours aussi bonne). Et j’ai eu envie de noisette! J’ai misé sur la noisette dans toutes mes préparations : crème pâtissière à base de boisson végétale à la noisette (Alpro), crème de noisette, gianduja (fait avec des noisettes donc) et noisettes caramélisées. Évidemment, si vous n’êtes pas fan de noisettes, j’ai presque envie de vous dire de passer votre chemin ou d’aller jeter un œil sur ma recette de galette des rois à la frangipane, plus classique 🙂

J’ai utilisé des pâtes feuilletées du commerce pour m’alléger un peu la tâche. Celles de Picard sont excellentes, je vous les conseille! Mais vous pouvez bien sûr faire votre pâte feuilletée maison, je vous conseille de faire une pâte feuilletée inversée, plus fondante, parfaite pour la galette.

Personnellement, j’ai adoré cette galette que je referai à coup sûr! (mes collègues ont beaucoup aimé aussi même si on l’a mangé un peu trop chaude malheureusement). Le goût de noisette est (évidemment) très présent et c’est un vrai délice! A déguster tiède pour que toutes les saveurs se développent à merveille!

Pour vous aider, je vous ai mis des photos des différentes étapes du montage de la galette.

>> Pour 8 personnes

Pour le gianduja (peut se faire en avance) :

  • 100 g de noisettes décortiquées et torréfiées
  • 100 g de sucre glace
  • 100 g de chocolat au lait

Torréfier les noisettes dans un four préchauffé à 150°C pendant environ 10 minutes.

Les sortir du four et les laisser refroidir.

Frotter les noisettes entre vos mains pour éliminer au maximum la pellicule (ce n’est pas gênant s’il en reste un peu).

Mettre le chocolat au lait dans un bol et le faire fondre au micro-onde.

Mixer les noisettes avec le sucre glace.

Ajouter le chocolat au lait fondu et mixer à nouveau jusqu’à l’obtention d’une pâte souple (goûtez, c’est divin ^^).

Mettre la moitié du gianduja obtenu dans une poche à douille munie d’une douille lisse d’environ 8 mm de diamètre. Je conserve le gianduja restant dans un tupperware recouvert de papier film. Il peut se conserver plusieurs semaines au frais. Il va durcir, c’est normal.

galette-noisette-gianduja20

Pour les noisettes caramélisées (peuvent se faire en avance) :

  • 75 g de noisettes torréfiées (sans peau)
  • 37 g de sucre
  • 9 g d’eau
  • 3 g de beurre demi-sel

Dans une casserole, cuire le sucre avec l’eau à 115° (sans thermomètre, il suffit d’attendre de voir apparaître des petites bulles).

Versez les noisettes dans le sirop de sucre et les laisser caraméliser sur feu moyen tout en remuant sans arrêt.

Ajouter le beurre demi-sel.

Débarrasser et réserver à température ambiante.

galette-noisette-gianduja19

Pour la crème pâtissière à la noisette :

  • 250 ml de boisson végétale à la noisette Alpro
  • 70 g de sucre
  • 100 g d’œufs (environ 2 œufs)
  • 30 g de maïzena
  • 1 gousse de vanille

Dans un saladier, mettre les œufs entiers et le sucre puis battre jusqu’à blanchir le mélange.

Ajouter la maïzena et mélanger.

Faire bouillir la boisson végétale à la noisette (ou le lait) avec les graines et la gousse de vanille dans une casserole. Placer un chinois sur le saladier puis verser le liquide chaud en filet, sans cesser de fouetter, pour détendre la crème. Reverser le tout dans la casserole.

Fouetter sur feu moyen pour que la crème épaississe pendant environ 2 min.

Débarrasser dans un plat et filmer au contact. Laisser refroidir à température ambiante d’abord puis au frais, le temps de préparer la suite.

galette-noisette-gianduja17

Pour la crème à la noisette :

  • 50 g de beurre mou
  • 50 g de sucre
  • 50 g d’œufs
  • 50 g de poudre de noisette
  • 1 pincée de fleur de sel

Mettre le beurre pommade dans un saladier et fouetter pour le détendre et obtenir une texture crémeuse.

Ajouter le sucre, les œufs, la poudre de noisette et la fleur de sel.

Mélanger pour obtenir une pâte homogène mais ne fouettez pas l’ensemble trop longtemps. Réserver au frigo.

galette-noisette-gianduja21

Pour la crème frangipane à la noisette :

  • la crème à la noisette ci-dessus
  • 200 g de crème pâtissière à la noisette (il en restera une petite tasse)

Dans un saladier, lisser la crème pâtissière refroidie à l’aide d’un fouet. En prélever 200 g de l’ajouter la crème à la noisette. Mélanger rapidement. Si vous fouettez la frangipane trop longtemps, elle va gonfler à la cuisson (c’est un peu ce qui m’est arrivé).

Mettre la crème frangipane à la noisette dans une poche à douille munie d’une douille lisse de 1 cm. Réserver.

Pour le montage :

  • 2 pâtes feuilletées (ou une pâte feuilletée inversée faite maison)
  • la crème frangipane à la noisette
  • le gianduja
  • des éclats de noisettes caramélisées
  • du sirop de sucre
  • 1 fève

Dérouler la première pâte feuilletée et la piquer avec une fourchette pour éviter qu’elle ne gonfle de trop à la cuisson.

galette-noisette-gianduja1

Déposer la frangipane à la noisette en cercle en partant du centre de la galette. Il me restait environ 5-6 cm de libre autour de la galette.

galette-noisette-gianduja2

Déposer également le gianduja en faisant 2 cercles espacés de quelques centimètres. J’ai également ajouté une pointe de gianduja en plein milieu de la galette.

galette-noisette-gianduja3

Parsemer d’éclats de noisettes caramélisées. (J’avais mélangé les éclats de noisette à la crème mais c’était plus difficile à pocher, certains éclats étant plus gros, ils ne passaient pas dans la douille).

Déposer la fève vers l’extérieur.

galette-noisette-gianduja4

Humidifier le bord de la galette avec un peu d’eau (l’espace sans frangipane).

Recouvrir avec la deuxième pâte feuilletée en superposant correctement les 2 pâtes.

galette-noisette-gianduja5

Souder les deux disques de pâte sans appuyer trop fort et en faisant attention à bien rassembler la frangipane vers l’intérieur.

Découper le surplus de pâte à l’aide d’un cercle ou d’un saladier (comme moi).

galette-noisette-gianduja6 galette-noisette-gianduja7

Chiqueter la pâte avec un couteau pour éviter que la galette ne s’ouvre. (Avec le dos d’un petit couteau, vous entaillez tout le tour de la galette).

galette-noisette-gianduja8 galette-noisette-gianduja9  galette-noisette-gianduja11

Dorer le dessus de la galette avec un jaune d’œuf dilué avec quelques gouttes d’eau. Attention à ne pas dorer les bords de la galette car la pâte feuilletée risque de ne pas monter. Mettre au frais le temps de faire préchauffer le four.

galette-noisette-gianduja13

Préchauffer le four à 180°C.

Sortir la galette du frigo et dorer une nouvelle fois le dessus de la galette.

galette-noisette-gianduja14

Percer un trou au milieu pour que la vapeur puisse d’échapper.

Décorer le dessus de la galette avec un couteau (utiliser le trou au centre comme point de départ).

galette-noisette-gianduja16

Cuire la galette pendant 30 minutes environ. Bien surveiller les dernières minutes de cuisson pour éviter que la galette ne colore de trop (avec la double dorure, elle colore très bien).

Pendant la cuisson de la galette, préparer un sirop de sucre (20 g d’eau, 20 g de sucre que l’on fait chauffer dans une casserole puis que l’on laisse refroidir).

A la sortie du four, badigeonner le dessus de la galette avec ce sirop.

Laisser refroidir la galette sur une grille. Elle se déguste tiède 🙂

Imprimer la recette Imprimer la recette

5 réflexions sur “Galette des rois à la noisette et au gianduja

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.