Voilà une recette simplissime qui me faisait de l’œil depuis un moment. On doit ce gâteau nuage de fraise à Annabel Langbein mais j’ai découvert cette recette sur le blog de Carine de Chic, chic, chocolat. Sa simplicité déconcertante m’avait franchement interpellé. En gros, ce gâteau glacé à la fraise se compose de 3 ingrédients (blancs d’œufs, fraises fraîches et sucre) et se prépare en très peu de temps.

Le plus sympa dans cette recette, c’est que vous mettez tous les ingrédients dans le bol de votre robot et vous le faites tourner à pleine vitesse pendant 10 minutes. Je vous conseille quand même de recouvrir le robot d’un torchon pour éviter d’avoir à nettoyer toute la cuisine 😉 Au bout de 10 minutes, la préparation aura augmenté de volume et vous pourrez la mettre dans un moule puis au congélateur.

La recette d’Annabel Langbein propose de réaliser un biscuit qui va également au congélateur (on fait le biscuit, on recouvre de la préparation à la fraise et on congèle). Personnellement, je n’ai pas voulu faire cette version pour éviter d’avoir un biscuit congelé difficile à manger. J’ai donc opté pour la suggestion de Carine, à savoir réaliser le biscuit sablé de Jérôme de Oliveira. Sa particularité est de contenir un tout petit peu de jaune d’œuf cuit. Soit vous faites cuire des œufs durs et vous prélevez un peu de jaune soit vous cuisez directement le jaune au micro-ondes (50 secondes à 500W). J’ai préféré l’option œuf dur.

Quant à la dégustation, c’est assez étonnant. Ce gâteau glacé à la fraise ne ressemble absolument pas à une glace classique. Il fond assez rapidement et a une texture plutôt mousseuse. On sent très bien le goût de la fraise, je vous conseille donc de choisir de délicieuses fraises françaises pour mettre en valeur ce dessert. Si vous cherchez une idée de recette facile à faire pour cet été, celle-ci devrait vous plaire 🙂

>> Pour 12 personnes

Pour le gâteau glacé à la fraise :

  • 250 g de fraises
  • 2 blancs d’œufs (à température ambiante)
  • 150 g de sucre
  • 15 g de sucre vanillé

Dans le bol du robot, mettre les blancs d’œufs, les fraises coupées en morceaux et le sucre.

Fouetter à pleine vitesse pendant environ dix minutes. N’oubliez pas de mettre un torchon sur le bol pour éviter les éclaboussures.

Verser la préparation à la fraise dans un moule en silicone de 22 cm de diamètre.

Mettre au congélateur pendant au moins 4 heures.

 

Pour le fond biscuité :

  • 25 g de sucre glace
  • 75 g de farine
  • 15 g de maïzena
  • 5 g de jaune d’œuf cuit
  • 80 g de beurre mou
  • une pincée de fleur de sel
  • les zestes d’un demi citron vert

Préchauffer le four à 150°C.

Dans un saladier, mélanger toutes les poudres tamisées (sucre glace, farine et maïzena).

Ajouter le jaune d’œuf cuit bien émietté et mélanger rapidement.

Ajouter le beurre mou, les zestes d’un demi citron vert et une pincée de fleur de sel. Mélanger à l’aide d’une spatule jusqu’à obtenir un mélange homogène. Attention tout de même à ne pas trop travailler la pâte.

Étaler la pâte dans un cercle de 20 cm de diamètre préalablement posé sur une plaque recouverte d’une feuille de papier cuisson. Piquer la pâte avec une fourchette et enfourner pour environ 30 minutes.

A la sortie du four, laisser refroidir la pâte sur une grille. Attention, la pâte est très friable, il faut la manipuler en faisant très attention.

Ici, la pâte est riche en beurre et s’étale facilement avec une petite spatule coudée. Vous n’êtes donc pas obligé d’utiliser un rouleau pour étaler la pâte entre 2 feuilles de papier cuisson.

 

Pour le montage :

  • quelques framboises

Sortir le gâteau à la fraise du congélateur et le démouler délicatement.

Le déposer sur le disque de biscuit, en faisant attention à bien le centrer.

Servir dès la sortie du congélateur avec quelques framboises si vous le souhaitez.

Ce gâteau fond très vite donc ne laissez pas trainer les parts restantes, il faut les remettre vite au congélateur.

 

Imprimer la recette Imprimer la recette

Partagez cet article :

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.