Il y a quelques jours, mon pote de pâtisserie aka MD’Rékréation m’invitait pour un barbeuc dans sa nouvelle maison. Généralement, quand je suis invitée quelque part, la question de savoir ce que j’apporte ne se pose même pas 😉 Mais quand on va déjeuner chez un expert de la pâtisserie, c’est une autre histoire! Du coup, on a décidé tous les deux de réaliser un gâteau autour de la vanille et de la noix de pécan : sous la forme d’un dessert pour lui et sous la forme d’un goûter pour moi. Maamar a réalisé un délicieux millefeuille à la vanille, caramel et noix de pécan (c’était tellement bon!!!) et j’ai réalisé un cake vanille pécan (il est garni de praliné pécan, surmonté d’un gianduja pécan, le tout enrobé d’un glaçage rocher).

Ce cake vanille pécan était aussi l’occasion pour moi d’utiliser le moule que Maamar m’avait prêté, le moule à cake MK de Michalak (de la marque Silikomart). J’adore cette forme de calisson. Le moule est plutôt petit mais il y a 2 empreintes. Vous pouvez évidemment réaliser cette recette dans un moule à cake traditionnel. J’ai d’ailleurs repris l’idée du cake au chocolat et gianduja de Claire Damon en pochant du gianduja sur le cake et en le recouvrant d’un glaçage au chocolat.

Et en parlant de gianduja, j’ai réalisé ici une version pécan en remplaçant les noisettes par des noix de pécan. Ça change du traditionnel gianduja que j’ai habitude de manger et c’est vraiment très bon. Le gianduja s’achète tout prêt (quoique, il me semble qu’on en trouve exclusivement à la noisette) mais c’est tellement simple et rapide à faire que ce serait bête de passer à côté.

Quant au cake vanille, je suis fidèle depuis des années à la recette du marbré de François Perret (qu’on peut retrouver dans plusieurs recettes du blog comme ici avec le gâteau damier vanille et chocolat façon rose cake). Un vrai succès à chaque fois! Ici, j’ai simplement pris la version vanille (je vous conseille vivement d’utiliser une vraie gousse de vanille et non de l’arôme vanille, ça fait toute la différence). Pour le garnir de praliné pécan, j’ai coupé le haut du cake dans toute sa longueur, j’ai créé un petit sillon puis j’ai poché mon praliné. Il existe des moules à cake en métal avec un insert sous la forme d’un tube, ce serait idéal pour cette recette mais je me suis débrouillée avec ce que j’avais 😉

Une chose est sûre, ce cake vanille pécan régalera petits et grands au moment du goûter.

>> Pour 2 petits cakes de 5-6 personnes

Pour le praliné pécan (peut se faire en avance) :

Pour le cake vanille :

  • 75 g de beurre
  • 165  g de sucre semoule
  • 1 œuf
  • 1 gousse de vanille
  • 2 g de sel fin
  • 110 g de crème liquide entière
  • 140 g de farine
  • 3 g de levure chimique

Préchauffer le four à 160°C.

Dans un robot-coupe (ou robot mixeur), mélanger le beurre découpé en petits morceaux, le sucre, les grains de vanille et le sel.

Incorporer les œufs battus en omelette (sans arrêter le robot) puis la farine tamisée avec la levure et enfin la crème.

Verser dans le moule à cake.

Faire cuire environ 50 minutes. Vérifier la cuisson du gâteau avec un couteau (la lame doit ressortir sèche).

Une fois cuit, déposer le gâteau sur une grille et laisser refroidir complètement.

 

Pour le gianduja pécan (peut se faire en avance) :

  • 100 g de noix de pécan
  • 100 g de sucre glace
  • 100 g de chocolat au lait

Torréfier les noix de pécan dans un four préchauffé à 150°C pendant environ 10 minutes.

Les sortir du four et les laisser refroidir.

Mettre le chocolat au lait dans un bol et le faire fondre au micro-onde.

Mixer les noix de pécan avec le sucre glace jusqu’à obtenir une sorte de pâte.

Ajouter le chocolat au lait fondu et mixer à nouveau jusqu’à l’obtention d’une pâte souple.

Mettre le gianduja dans une poche à douille munie d’un douille lisse d’environ 15 mm de diamètre. Réserver au frais pendant 15 minutes (ou plus si besoin, le but est d’obtenir une consistance un peu plus ferme, afin de pouvoir le pocher sur le cake).

Au moment de torréfier les noix de pécan, pensez à ajouter la quantité qui permettra de préparer ensuite le glaçage rocher (100 g pour le gianduja + 50 g pour le glaçage) afin d’utiliser le four qu’une seule fois.

Pour le montage :

  • le praliné pécan
  • le gianduja pécan

Une fois que le cake vanille est bien froid, découper le haut du gâteau sur toute sa longueur en utilisant un grand couteau scie.

A l’aide d’un petit couteau, découper une sorte de sillon à l’intérieur puis pocher du praliné pécan sur toute la longueur. Soyez plus généreux que moi 😉

Remettre le chapeau du cake.

Former un serpentin de gianduja par dessus puis mettre le cake au congélateur quelques instants, le temps de préparer le glaçage au chocolat.

Retrouvez le montage de ce délicieux cake en vidéo sur mon compte Instagram en cliquant sur l’image ci-dessous!

Pour le glaçage rocher :

  • 200 g de chocolat noir
  • 35 g d’huile de pépin de raisin
  • 50 g de noix de pécan concassées

Mettre le chocolat dans un récipient et le faire fondre aux micro-ondes.

Ajouter l’huile de pépin de raisin et mélanger à l’aide d’une spatule en partant du centre.

Ajouter les noix de pécan concassées préalablement torréfiées et mélanger.

Sortir le cake du congélateur et le placer sur une grille, elle-même posée sur un plat ou une grande assiette (pour récupérer l’excédant de glaçage) puis verser le glaçage quand il est à la température de 30-35°C.

Mettre le cake sur un plat en glissant une grande spatule en dessous. Il ne reste plus qu’à attendre que le glaçage fige et que le cake revienne à température. Il peut se conserver 2-3 jours à température ambiante.

 

Imprimer la recette Imprimer la recette

Partagez cet article :

2 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.