Tarte aux fraises avec les biscuits de La Mère Poulard

tarte-fraise-vanille01Il y a des recettes, vous ne savez pas trop pourquoi, mais elles tardent à être publiées. Et puis, une fois que vous êtes décidé à le faire, ce n’est pas le bon moment, pas la bonne saison et puis, elle se fait oublier, au fin fond de vos brouillons de recettes. C’est le sort qui a été réservé à cette jolie tarte aux fraises, la pauvre! C’est une recette que j’ai réalisé il y a près de 2 ans (à l’occasion de mon escapade au Mont-Saint-Michel pour une battle culinaire dans les cuisines de la Mère Poulard). Une très chouette expérience et de très belles rencontres!

La tarte aux fraises réalisée pour la battle n’était pas aussi jolie (ah, ce n’est pas si simple de pâtisser sous pression et hors de sa zone de confort) mais je m’étais promis de refaire cette recette de retour à la maison. J’ai donc utilisé les biscuit, la confiture et le cidre de la Mère Poulard (puisque nous devions cuisiner avec les produits de la Mère Poulard à notre disposition). Évidemment, vous prenez ce que bon vous semble, ce que vous aimez ou ce que vous avez dans le placard. C’est le genre de recette simple et rapide que l’on prend plaisir à déguster… pourquoi pas pour la fête des mères? 😉

Lire la suite

Tarte au citron meringuée { Affaires Pâtissières }

tarte-citron-AP04Aujourd’hui, j’aimerais vous parler d’un nouveau coffret Affaires Pâtissières que j’ai eu l’occasion de tester récemment : la tarte au citron meringuée. Pour ceux qui suivent un peu le blog, ce n’est pas la première fois que je vous parle des Affaires Pâtissières, et pour cause… C’est un partenariat qui me tient particulièrement à cœur depuis plusieurs années. Avec Emmanuel Allasia, qui est à la tête de cette jolie entreprise, nous échangeons sur les différents coffrets proposés. Après avoir testé, le Paris-Brest de Philippe Conticini, le panettone aux raisins sultanines et la tarte amande-fraise-pistache façon Christophe Michalak, c’est au tour d’un grand classique de la pâtisserie française de passer au crible : la tarte au citron meringuée.

Ce que les Affaires Pâtissières vous propose, c’est de réaliser vous-même des pâtisseries dignes des grands chefs à l’aide d’un kit d’ingrédients. Tout est pesé, tout est préparé, il ne vous reste plus qu’à réaliser le dessert de votre choix. Plutôt pratique quand on ne se sent pas de se lancer dans la réalisation d’un dessert à priori un peu compliqué.

affaires-patissieres-logo

Lire la suite

Tarte au Dulcey, chantilly tonka et noisettes caramélisées

tarte-dulcey-tonka-noisette9Si vous cherchez une recette simple mais néanmoins délicieuse pour changer des crêpes, la recette est toute trouvée! Voici une tarte au chocolat dulcey qui saura satisfaire vos papilles. Vous connaissez le dulcey de Valhrona? C’est un chocolat blond que l’on doit à Frédéric Bau, Monsieur Chocolat! Une invention absolument pas préméditée puisqu’il a oublié son chocolat blanc dans le bain-marie… résultat : un chocolat qui a une délicieuse odeur de biscuit caramélisé. C’est absolument irrésistible! Si, si!

Alors certes, le chocolat Valhrona (que ce soit le dulcey ou d’autres encore) est plus cher mais croyez-moi, tout s’explique. Vous comprendrez quand vous l’aurez en bouche…

Dans cette recette, j’ai voulu y ajouter une petite chantilly à la fève tonka (j’adore ça, j’avoue) ainsi que des noisettes caramélisées pour avoir un peu de croquant. Le résultat est terriblement gourmand!

Lire la suite

Tarte fine aux pommes

tarte-fine-aux-pommes3Une chose incroyable s’est produite hier dans ma cuisine… j’ai pâtissé! Oui oui! Presque un an s’est écoulé depuis mon dernier dessert (autre qu’un simple fondant au chocolat ou une crème brûlée). Je vous en reparle très vite sur le blog mais en attendant, je partage avec vous une autre recette de derrière les fagots, ultra simplissime : la tarte fine aux pommes.

Évidemment, l’idéal est de réaliser sa compote de pommes maison et sa pâte feuilletée maison (le grand luxe là!) mais si vous êtes pressés, vous passez au supermarché. Je vous conseille les pâtes à tarte de chez Picard qui sont tout bonnement excellentes.

Lire la suite

Tarte mascarpone cassis et myrtille de Cyril Lignac

tarte-mascarpone-cassis-myrtille3Si vous regardez « Sucrément Bon » sur Téva ou si vous aimez particulièrement les desserts de Cyril Lignac, cette recette devrait vous rappeler quelque chose. Personnellement, c’est en regardant l’émission sur Téva que j’ai eu envie de la réaliser il y a quelques semaines. Il me restait de la purée de cassis, c’était donc le bon moment. La recette est longue parce que j’essaie de détailler au maximum les étapes mais elle n’est pas très compliquée, je vous l’assure. Si vous avez un peu peur de vous lancer dans l’aventure (et quelle aventure! Enfin plutôt, quelle récompense!), je vous conseille de bien vous organiser :

  • J-2 : la compotée de cassis
  • J-1 : la pâte sucrée et la crème d’amande (à conserver dans un récipient hermétique, au frais)
  • jour J : préparation des 2 crèmes et montage

Cette recette a beaucoup plu à mes collègues! C’est frais, c’est bon… je dirai même plus : c’est sucrément bon! (tsss, j’étais obligée de la faire :P)

Lire la suite

Tarte aux pêches et verveine citron de Jeffrey Cagnes

tarte-peche-verveine4Profitons des derniers rayons du soleil pour faire un dessert hyper frais. Cette tarte aux pêches et à la verveine citron a été reprise de nombreuses fois sur la blogosphère mais l’idée revient à Jeffrey Cagnes, chef pâtissier de la plus vieille pâtisserie de Paris, Stohrer (pour le moment car il va bientôt ouvrir sa propre pâtisserie Casse-Noisette, laissez-moi vous dire que j’ai hâte!). La recette a été publiée dans le magazine Fou de Pâtisserie, en pas à pas, qui plus est.

Pour celles et ceux qui se posent des questions au sujet de la verveine citron, sachez que c’est une variété de verveine (il n’y a donc pas de citron dans la recette) et qu’on peut finalement en trouver assez facilement. Je suis allée chez Truffaut (mon balcon est maintenant bien équipé : verveine citron, romarin, menthe, estragon, basilic…).

Pour réaliser (enfin) cette tarte, j’ai fait le tour du net pour avoir des avis sur ladite recette. Le palet de pêches est apparemment connu pour relâcher beaucoup d’eau (je n’ai pas eu ce souci) et il est assez difficile de doser la verveine citron (20 feuilles, c’est vite dit). Je suis partie sur 5 g de verveine citron mais en cours de réalisation, j’ai eu peur que le goût de verveine soit trop prononcé donc je n’ai pas laissé la verveine (mixée) dans la crème. A vous de voir ce que vous préférez.

Ce dessert a ravi tout le monde en tout cas, c’est hyper frais et peu sucré. C’est donc une recette que je vous recommande vivement! Et si vous ne trouvez pas de verveine citron, remplacez-la donc par de la vanille 😉

J’ai eu la chance de croiser Jeffrey Cagnes en allant à la boutique Fou de Pâtisserie (située juste à côté de Stohrer). J’ai même osé lui montrer une photo de mon dessert en lui disant que sa recette était vraiment extra! On a parlé du dosage de la verveine dans ce dessert (j’en ai parlé plus tôt) ce qui finalement, est peut-être le plus difficile à faire.

Lire la suite

Tarte mangue jasmin de Sébastien Bouillet

tarte-mangue-jasmin4La rentrée est passée, ça y est. La neuvième en ce qui me concerne. Et c’est avec des bambins de CE2 que je vais passer l’année tout en essayant de concilier ma passion pour la pâtisserie. Le rythme des publications va ralentir car je suis obligée cette année de travailler à temps plein malgré mes soucis de santé alors ça ne va pas être simple. Je publierai une nouvelle recette tous les weekends mais je me rattraperai aux vacances scolaires 🙂

La première recette de septembre est une recette pleine de fraîcheur qui est vraiment très simple à réaliser: une tarte mangue jasmin. J’avais repéré cette recette de Sébastien Bouillet dans le numéro 9 de Pâtisseries et compagnie. Testée il y a quelques mois (oui, je sais, j’ai un paquet de recettes en attente de publication :P), j’ai profité d’un repas entre voisins pour me lancer. Et bien, c’était une réussite! Le jasmin est la petite touche d’originalité qui fait toute la différence. Quant au pochage avec la douille Saint-Honoré, il y a encore du travail! Je compte bien travailler la technique parce que j’adore utiliser cette douille. D’ailleurs, un conseil pour le pochage, faites-le de l’intérieur vers l’extérieur, je pense que ce sera plus net.

Lire la suite

Tarte à la fraise et fleur d’oranger d’Eric Kayser

tarte-fraise-fleur-oranger4La fleur d’oranger, je n’ai jamais vraiment aimé. Ni l’odeur, ni le goût. C’est donc un produit que je n’utilisais jamais en pâtisserie. Et puis, je suis tombée sur l’une des recettes d’Eric Kayser dans son livre « Tartes gourmandissimes » qui m’a donné terriblement envie. Associer la fraise, que j’adore, avec la fleur d’oranger, je me demandais bien ce que ça pouvait donner. Et comme j’éduque mes papilles à de nouvelles saveurs, je me suis dit que c’était le moment de tester!

Et bien, je ne regrette absolument pas. J’ai adoré cette tarte et tous ceux qui l’ont dégusté aussi (c’est le principal pour moi). Le seul bémol que j’ai trouvé à cette recette est la quantité de gélatine dans la ganache montée. D’ailleurs, j’ai l’habitude d’en faire des ganaches montées (pour les macarons mais pas seulement) et je ne mets pas de gélatine (pour les macarons), ou alors très peu (pour les tartes). Donc 6 g, cela m’a paru énorme. Et comme souvent, je me dis « si le chef le dit… » bref, me voilà à mettre les 6 g de la recette. Le lendemain, au moment de monter la ganache en chantilly, j’avais un beau bloc, j’ai eu peur. Mais après l’avoir fouettée, la ganache a retrouvé une consistance à peu près normale. Malgré tout, après un passage au frais, j’ai quand même noté une consistance un peu dense (pour moi), et j’aurais tendance à enlever une feuille de gélatine (ou une demi au moins) mais c’est tout à fait personnel.

Bref, un dessert que j’ai beaucoup apprécié. Fraise et fleur d’oranger se marient très bien et les 2 saveurs s’expriment sans que l’une ne prenne le pas sur l’autre.

Lire la suite

Tarte au citron mojito façon club sandwich

tarte-citron-revisitee3Chaque année, l’association Relais Dessert remet plusieurs prix lors d’une soirée exceptionnelle : le prix du meilleur pâtissier, le prix du meilleur espoir pâtissier, le prix du meilleur livre de pâtisserie et le prix du meilleur blog de pâtisserie. Et si je vous en parle aujourd’hui, c’est tout simplement parce que je participe cette année au dernier prix, celui consacré aux blogueurs. Pour participer, il nous a été demandé de réaliser une version revisitée de la tarte au citron, un classique de la pâtisserie française.

C’est un dessert que l’on a souvent vu en version « revisitée » (je pense notamment aux différentes émissions de pâtisserie, mais pas seulement). Difficile donc d’être originale, surtout que je ne suis pas très à l’aise dans cet exercice de revisite. Il est vrai que j’aime beaucoup reproduire au mieux les recettes des grands chefs et même s’il m’arrive de faire quelques petites variations, j’ai encore du mal à créer mes propres desserts. Un jour, peut-être!

Revenons au vif du sujet : la tarte au citron. Au début, je suis partie sur une tarte qui ressemblait visuellement à la traditionnelle tarte mais avec un biscuit citron en plus de la pâte sucrée et une crème citron parfumée à la verveine citronnelle. Mais le résultat ne m’a pas emballé pour ce concours (même si l’ensemble était bien présenté) et surtout, la revisite était plus que minime. J’ai ensuite eu l’idée de revoir la tarte citron sous la forme d’un club sandwich et avec des saveurs de mojito (c’est de saison!) : je conserve la crème citron et la meringue (que je ne voulais pas trop présente) mais j’apporte plus de moelleux avec un biscuit citron. Pour le côté croustillant, j’ai confectionné un petit sablé linzer. Visuellement, on est loin de la tarte citron toute ronde et tant mieux! 🙂

Lire la suite

Tarte cerise pistache

tarte-cerise-pistache2Me voilà revenue de vacances (toute bronzée, oui oui!). 2 semaines incroyables au Portugal, entre Porto et Lisbonne, je peux vous dire que le retour au train-train quotidien et à la grisaille parisienne est difficile. Plus de 2000 photos prises, des tonnes de souvenirs, des dizaines de monuments visités, 3 jours de plage (quand même!), des dizaines de pasteis de nata engloutis et plus de 150 kilomètres de marche parcourus (mon S Health dit 173 kms, celui de MonChéri dit 190 kms, on était pourtant ensemble :D). Il en fallait pas moins pour éliminer toutes ces calories!!! Je vous parlerai d’ailleurs très bientôt de mon raid pâtisserie à travers Lisbonne pour trouver LE meilleur pastel de nata (un pastel, des pasteis).

En attendant, je vous propose une toute nouvelle recette, pleine de fraicheur (et de cerises!). Le genre de recette qui plait à MonChéri qui ne cesse de répéter « et si tu faisais tes propres recettes? » (et oui, mon truc à moi, pour le moment tout du moins, c’est de reproduire une recette qui m’a plu et j’ai de quoi faire!). En tout cas, cette fois-ci, je voulais un dessert gourmand avec des cerises bigarreau Burlat (celles que je préfère) tout en lui donnant un look « Fantastik » (non non, je n’ai pas les chevilles qui enflent, c’est juste un dessert « à la Michalak »). J’ai réutilisé les sablés de La Mère Poulard (allez lire l’article sur mon escapade au Mont-Saint-Michel pour en savoir plus), fait une petite crème d’amande parfumée légèrement à la pistache et comme je ne suis pas une grande fan de pistache, j’ai préféré faire une crème vanille et fleur d’oranger. Toutes ces saveurs se marient parfaitement bien!

Au final, c’est un dessert équilibré qui n’est pas trop sucré. Nous l’avons dévoré entre amis et il a eu beaucoup de succès! Il n’est vraiment pas compliqué à réaliser (promis!) C’est donc le moment de profiter des cerises avant qu’il n’y en ait plus!

Lire la suite