Roulé pistache, fruits rouges et vanille

roule-pistache-fruitsrouges-vanille2Il n’y a pas que des entremets à Noël. Certains sont peut-être à la recherche d’une recette un peu plus accessible pour les fêtes. Et bien là voilà! C’est un dessert que j’ai réalisé après avoir fait la bûche Sakura de Sébastien Bouillet. Je disais qu’il y avait de quoi faire un deuxième biscuit et qu’il était possible de faire un roulé… c’est si simple et si bon!

Évidemment, dans cette recette aussi, vous aurez de quoi faire un deuxième biscuit (soit vous faites un autre roulé soit vous picorez le biscuit :D) Il est assez difficile de réduire les quantités pour cette préparation. Sachez que le biscuit japonais est un biscuit à base de pâte à choux (non non, ne partez pas! Ce n’est pas si difficile que ça à faire). Il est hyper moelleux (et se roule donc très facilement).

J’ai réalisé une compotée de fruits rouges. Personnellement, j’ai fait un mélange avec les purées qu’il me restait au frigo (un peu de cassis et de framboise). Vous faites comme bon vous semble, selon vos goûts personnels évidemment 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #12 : pistache, griotte et fleur de cerisier { bûche Sakura de Sébastien Bouillet }

buche-sakura2C’est une recette que j’avais terriblement hâte de partager avec vous. Il est grand temps que je vous donne de nouvelles idées pour les fêtes de fin d’année. Croyez-moi, avec cette recette de bûche, vous ne devriez pas laisser indifférents vos convives.

Il s’agit de la bûche de Sébastien Bouillet, membre des Relais Desserts. Pour la petite histoire, j’ai eu l’immense privilège de pouvoir la goûter lors de la dégustations des bûches de Noël des membres de l’association Relais Desserts début septembre. C’était mon coup de cœur dégustation ce jour-là et je m’étais mise en tête de tenter de la reproduire (même si je n’avais pas la recette, je connaissais la composition). Mais c’était sans compter sur mon magazine chouchou « Fou de Pâtisserie » qui a eu la merveilleuse idée de publier la recette dans le dernier numéro!!! Ceci dit, il faut toujours se méfier des recettes du magazine et des quantités proposées. Des détails m’ont embêtés et j’en ai discuté avec Isabelle du blog Pourquoi pas. Il était évident qu’il y avait trop de ceci et pas assez de cela… puis je me suis lancée!

En effet, les quantités du biscuit japonais (un biscuit à base de pâte à chou) sont bien trop importantes. Mais il est difficile de réduire les proportions pour cette préparation. Je vous conseille donc de faire un biscuit roulé avec ce qu’il vous reste (vous tartinez le biscuit d’une délicieuse compotée de fruits rouges par exemple et le tour est joué!). J’ai aussi multiplié les quantités de la mousse bavaroise par 2,5, celles de la compotée de griottes par 1,5 et j’ai presque doublé les quantités du croustillant. Ces petits « pièges » étant déjoués, il ne restait plus qu’à s’y mettre.

Pour celles et ceux qui se demandent ce qu’est le thé Sakura, sachez que c’est un thé vert à la fleur de cerisier qui dégage un envoutant parfum suave et fleuri. Vous pourrez en trouver chez Mariage Frères (conseillé par Sébastien Bouillet). Attention cependant à ne pas trop le faire infuser (pas plus de 5 minutes) car son parfum et son goût trop prononcé peuvent déranger les papilles des plus sensibles 😉

Verdict? C’est un délice! J’adore l’originalité de la mousse bavaroise qui se marie à merveille avec les griottes. Quand au biscuit japonais à la pistache, il n’a de pistache que le nom. Cela apporte de la couleur mais je n’ai pas retrouvé le goût de la pistache dans ce dessert (cela dit, je n’en suis pas fan donc c’était pas plus mal). J’émets un petit bémol concernant le socle de croustillant gianduja qui, seul, est une véritable gourmandise mais associé au reste de la bûche et au délicat parfum du thé Sakura s’est révélé être « en trop ». C’est tout à fait personnel puisque ma famille a justement adoré ce croustillant hyper gourmand.

Quant au matériel, je me suis équipée chez CuisineShop. J’ai utilisé un moule en silicone (je trouve ça nettement plus pratique que les gouttières en inox mais c’est tout à fait personnel) et pour la première fois, j’ai pu tester un tapis relief (effet bois). J’adore le rendu! Si vous souhaitez vous équiper à petits prix, je vous conseille d’aller jeter un œil sur leur site. En plus, avec le code SURPRISES, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 10% 🙂

Lire la suite

Tarte mangue jasmin de Sébastien Bouillet

tarte-mangue-jasmin4La rentrée est passée, ça y est. La neuvième en ce qui me concerne. Et c’est avec des bambins de CE2 que je vais passer l’année tout en essayant de concilier ma passion pour la pâtisserie. Le rythme des publications va ralentir car je suis obligée cette année de travailler à temps plein malgré mes soucis de santé alors ça ne va pas être simple. Je publierai une nouvelle recette tous les weekends mais je me rattraperai aux vacances scolaires 🙂

La première recette de septembre est une recette pleine de fraîcheur qui est vraiment très simple à réaliser: une tarte mangue jasmin. J’avais repéré cette recette de Sébastien Bouillet dans le numéro 9 de Pâtisseries et compagnie. Testée il y a quelques mois (oui, je sais, j’ai un paquet de recettes en attente de publication :P), j’ai profité d’un repas entre voisins pour me lancer. Et bien, c’était une réussite! Le jasmin est la petite touche d’originalité qui fait toute la différence. Quant au pochage avec la douille Saint-Honoré, il y a encore du travail! Je compte bien travailler la technique parce que j’adore utiliser cette douille. D’ailleurs, un conseil pour le pochage, faites-le de l’intérieur vers l’extérieur, je pense que ce sera plus net.

Lire la suite

Tarte cerise pistache

tarte-cerise-pistache2Me voilà revenue de vacances (toute bronzée, oui oui!). 2 semaines incroyables au Portugal, entre Porto et Lisbonne, je peux vous dire que le retour au train-train quotidien et à la grisaille parisienne est difficile. Plus de 2000 photos prises, des tonnes de souvenirs, des dizaines de monuments visités, 3 jours de plage (quand même!), des dizaines de pasteis de nata engloutis et plus de 150 kilomètres de marche parcourus (mon S Health dit 173 kms, celui de MonChéri dit 190 kms, on était pourtant ensemble :D). Il en fallait pas moins pour éliminer toutes ces calories!!! Je vous parlerai d’ailleurs très bientôt de mon raid pâtisserie à travers Lisbonne pour trouver LE meilleur pastel de nata (un pastel, des pasteis).

En attendant, je vous propose une toute nouvelle recette, pleine de fraicheur (et de cerises!). Le genre de recette qui plait à MonChéri qui ne cesse de répéter « et si tu faisais tes propres recettes? » (et oui, mon truc à moi, pour le moment tout du moins, c’est de reproduire une recette qui m’a plu et j’ai de quoi faire!). En tout cas, cette fois-ci, je voulais un dessert gourmand avec des cerises bigarreau Burlat (celles que je préfère) tout en lui donnant un look « Fantastik » (non non, je n’ai pas les chevilles qui enflent, c’est juste un dessert « à la Michalak »). J’ai réutilisé les sablés de La Mère Poulard (allez lire l’article sur mon escapade au Mont-Saint-Michel pour en savoir plus), fait une petite crème d’amande parfumée légèrement à la pistache et comme je ne suis pas une grande fan de pistache, j’ai préféré faire une crème vanille et fleur d’oranger. Toutes ces saveurs se marient parfaitement bien!

Au final, c’est un dessert équilibré qui n’est pas trop sucré. Nous l’avons dévoré entre amis et il a eu beaucoup de succès! Il n’est vraiment pas compliqué à réaliser (promis!) C’est donc le moment de profiter des cerises avant qu’il n’y en ait plus!

Lire la suite

Tarte menthe framboise

tarte-menthe-framboise14 Voilà une recette que j’avais hâte de partager avec vous tellement elle est gourmande! Elle attendait sagement depuis près d’un an pour être publiée (oui oui!). Et puis j’ai eu l’occasion de la faire plusieurs fois cette année encore (et j’ai ainsi pu prendre de plus jolies photos!).

L’association menthe et framboise marche à merveille! La menthe apporte énormément de fraicheur et même si je ne raffole pas vraiment de l’acidité de la framboise, il faut bien se rendre à l’évidence que c’est bon! Vraiment bon!!

C’est un dessert qui se réalise assez rapidement : un sablé breton (que vous pouvez préparer la veille), un petit confit de framboise (que vous pouvez remplacer par un peu de confiture ou de gelée de framboise mais attention, c’est un peu plus sucré), une ganache montée à la menthe (à préparer la veille et à monter le jour J) et des fruits frais! Les éclats de pistache apporte un tout petit peu de croquant et viennent donner un peu plus de couleur à cette tarte! Elles viennent de mon partenaire Fruits secs du web, une boutique en ligne spécialisée dans la vente de fruits secs et que je vous recommande les yeux fermés 🙂

Lire la suite

Tarte aux fruits rouges et pistache, crème mascarpone à la vanille

tarte-mascapone-fraise-framboise-pistache1

De toute évidence, je n’arrive pas à me résoudre que nous sommes (déjà) en automne. Je continue de préparer des desserts avec les derniers fruits de l’été comme la fraise ou la framboise. On en trouve encore très facilement sur nos étals alors j’en profite et je vous dévoile la recette de ma tarte aux fruits rouges et pistache avec une crème mascarpone à la vanille.

Pour cette tarte, je suis partie de l’idée d’Isa du blog Pourquoi pas? qui avait fait le même dessert mais avec des myrtilles. En dehors de ce détail, la recette est la même. Enfin presque car je m’étais un peu allégée le travail en utilisant une pâte sablée du commerce, ce que je ne fais jamais habituellement. Et bien, mes collègues de travail ont remarqué la différence. ^_^ Rien ne vaut une bonne pâte maison alors je vous indique plus bas une recette de pâte sucrée.

Niveau dégustation, j’ai beaucoup aimé et mes collègues aussi. Le goût de la vanille dans la crème mascarpone n’était pas assez prononcé donc je vous conseille d’utiliser 2 gousses de vanille. Le biscuit pistache était peut-être un peu épais ce qui laissait moins de place pour la crème vanille. Faites donc attention au moment de verser la pâte du biscuit pistache dans votre moule (et tant pis s’il reste un tout petit peu de pâte).

D’ailleurs, il vous restera probablement de la crème vanille alors si vous n’aimez pas gâcher, comme moi, faites de petites verrines 🙂 Sur la crème vanille, j’avais ajouté une brunoise de fraises « assaisonnées » façon Michalak avec un peu de confiture de fraise, quelques framboises, un peu de jus de citron vert et quelques zestes. Dessus, j’ai ajouté des cubes de biscuit pistache car il me restait des chutes de gâteau. Ces verrines ont même eu plus de succès que ma tarte 😀

Lire la suite

Tarte pistache framboise

tarte-pistache-framboise2

C’est une recette que j’ai réalisé il y a un moment mais je la partage avec vous aujourd’hui car on trouve encore des framboises sur nos étals, il faut donc en profiter tant qu’on peut.

Au départ, j’ai voulu reproduire la recette de Marie Meunier de la Michalak Masterclass. Malheureusement, j’ai eu un petit souci en cours de réalisation et le crémeux pistache qui devait être sur la tarte a disparu. Ceci dit, je l’ai vu venir en réalisant la recette… il doit manquer de la gélatine car je ne vois pas comment il est possible d’avoir un cercle de crémeux qui se tienne tout seul. Enfin bref, du coup, ma tarte ne ressemble plus du tout à celle de Marie Meunier mais elle était tout aussi bonne : un sablé recouvert de moelleux pistache, un confit de framboises et des framboises fraîches et le tour est joué!

C’est une recette très simple à réaliser même si elle comporte quelques étapes, n’ayez pas peur de vous lancer 🙂 La pistache et la framboise sont connues pour faire bon ménage, vous ne serez pas déçus!

Lire la suite

Bûche de Noël #5 : pistache et fruits rouges

bûche-pistache-fruitsrouges10

Je continue dans la série « bûches de Noël » avec cette nouvelle recette, une bûche à la pistache et aux fruits rouges. J’avais déjà réalisé une recette de bûche pistache fruits rouges avant les vacances que j’avais apporté à l’école mais aujourd’hui, je vous propose une recette légèrement modifié. J’avais utilisé la recette de crémeux pistache de Mercotte pour le premier essai mais je n’ai pas trop aimé l’aspect « compact » (ça ressemblait plus à une crème pâtissière à la pistache), je suis donc partie d’une crème anglaise aromatisée à la pistache à laquelle j’ai ajouté de la gélatine. Un vrai crémeux. Pour la mousse fruits rouges, j’ai repris la recette de Chloé du blog Chloé Délice (elle avait réalise une mousse framboise). En plus de la crème fouettée, j’ai donc ajouté de la meringue italienne. Et j’ai utilisé des fruits rouges surgelés que j’ai mixé et non un coulis de fruits tout prêt comme la première fois. Le goût est complètement différent.

Concernant la décoration, c’est toute une histoire. Elle ne devait absolument pas ressembler à ça… j’avais réalisé un glaçage miroir rose (la recette d’Imane du Meilleur Pâtissier) et j’étais plutôt contente du résultat. Mais au moment de déposer la bûche sur la semelle et sur le plat, elle est tout simplement tombée! Horreur en cuisine! J’étais dans tous mes états :O Bref, il a fallu cacher la misère. J’ai retiré le glaçage comme j’ai pu et j’ai réalisé une chantilly mascarpone légèrement vanillé et colorée en rose que j’ai appliqué à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille à bûche. Et finalement, elle est plutôt jolie comme tout 🙂

Je n’en ai pas mangé mais de l’avis de ma famille, elle était délicieuse. C’est une recette un peu longue à réaliser mais qui ne contient pas de difficulté particulière donc lancez-vous 🙂

Lire la suite

Macarons à la pistache

macaron-pistache4Hier, j’ai fait quelques coques de macarons que j’ai voulu vertes afin de tester un nouveau colorant que j’ai acheté chez Toque de Chef, mon partenaire. La recette ne m’a pris qu’une quinzaine de minutes (bien sur, ensuite il y a le temps de croûtage et de cuisson du macaron mais pas besoin de surveiller tout ça…) L’astuce étant de mélanger et tamiser en avance la poudre d’amande et le sucre glace que je conserve ensuite dans un tupperware. Gain de temps considérable mine de rien!

N’hésitez pas à doser la pistache selon vos goûts personnels. J’avais l’habitude de mettre seulement 8 g de pâte de pistache pour un léger goût de pistache. J’en ai mis un peu plus dans cette recette (12 g) sachant que l’on trouve plein de recettes sur le net qui utilisent 20 g de pistache pour la même quantité de crème liquide. A vous de voir!

Lire la suite