Bûche de Noël #18 : chocolat, griotte et fève tonka

buche-chocolat-griotte-tonka11Je n’allais pas vous laisser comme ça, vous qui cherchez peut-être encore à épater vos invités demain soir pour le réveillon du nouvel an. Sur facebook, la bûche chocolat, griotte et fève tonka vous a émoustillé les papilles, voilà donc la recette! Alors, on peut penser qu’il est un peu tard pour se lancer mais croyez-moi, c’est tout à fait faisable pour demain encore.

J’ai découvert le principe de la bûche roulé mystère avec l’une des recettes de Christophe Felder, la myrtille mystère, parue dans son dernier ouvrage « Bûches » (je vous en parlais déjà dans ma précédente recette, la bûche cassis myrtille et vanille). Et puis, c’est en voyant la recette de Cyril Lignac diffusée dans le meilleur pâtissier mardi dernier que j’ai eu envie de me lancer. J’adore l’idée! Quant aux saveurs, j’ai tout bonnement repris le dessert de Cyril Lignac. Mais comme je n’avais pas la recette sous le coude, je me suis débrouillée comme une grande, et en m’inspirant de la recette de Christophe Felder. Un travail d’équipe, je vous dis!

C’est vraiment une recette très simple à faire, promis! Plus simple que les entremets que j’ai l’habitude de faire. Un biscuit roulé au chocolat, une petite compotée de fruits, on roule et on réserve au congélateur. En attendant, vous préparez une petite mousse à la fève tonka et c’est pratiquement fini! Et oui, parce que cette année, j’ai passé Noël en Normandie, chez ma sœur, loin de ma cuisine. Et c’était un petit challenge de cuisiner ailleurs! Il me fallait donc quelque chose de simple. Je suis arrivée là-bas avec mon biscuit roulé et le socle, fait la veille, il ne me restait donc plus que la mousse et le montage à faire. Quant à la décoration, je suis là aussi, allée au plus simple et j’ai dégainé ma bombe velours! Efficace!

A la dégustation, cette recette a fait l’unanimité! On s’est tous régalé le 24 au soir, même après un repas bien copieux comme il se doit. C’est léger, peu sucré et original, pour peu que l’on aime la fève tonka bien sûr. Si ce n’est pas votre cas, utilisez de la vanille 🙂

Je vous souhaite un très bon réveillon du nouvel an!

Lire la suite

Bûche de Noël #17 : cassis, myrtille et vanille

buche-cassis-myrtille-vanille3Voilà la dernière recette de bûche avant Noël. Vous avez maintenant le choix pour épater votre famille pour le réveillon! Celle-ci, je l’aime vraiment beaucoup. J’ai associé la vanille avec la myrtille mais aussi avec le cassis (un parfum que j’apprécie de plus en plus je dois dire, surement grâce à son petit côté acidulé qui me renvoie directement en enfance).

Je me suis inspirée de la recette de bûche myrtille vanille de Christophe Felder, parue dans son tout dernier livre « Bûches » (un magnifique ouvrage que je vous conseille vivement). Mais j’y ai apporté quelques modifications. J’ai eu envie d’une petite couche de croustillant, j’ai donc ajouté un streusel au biscuit madeleine. J’ai également utilisé la recette de mousse vanille de Julien, déjà testée et approuvée. Quant à la déco, je me suis inspirée du dernier dessert de Jerôme Pâtisse, son dessert m’avait tapé dans l’œil! Malheureusement, je n’ai pas réussi à faire exactement ce que je voulais. Je suis quand même très contente du résultat.

Après l’avoir fait gouter à mes collègues, j’ai décidé de présenter ce dessert lors d’un concours de bûches organisé par mon magasin Zôdio la semaine dernière. C’est toujours sympa d’avoir des retours sur son travail et j’ai eu beaucoup de commentaires positifs. Les clients du magasins pouvaient également gouter et ils étaient ravis, moi aussi du coup 🙂

Encore une fois, ne vous laissez pas décourager par la longueur de la recette. Le jeu en vaut la chandelle, surtout quand il s’agit du réveillon de Noël! 🙂

Lire la suite

Concours de Noël

concoursdenoel_SEGPour cette fin d’année, je vous propose de participer à un petit concours de Noël pour tenter de remporter un chouette lot préparé par mes soins. Ce sont quelques cadeaux remportés lors de concours (notamment à Zôdio récemment) mais dont je n’aurai pas l’utilité donc autant vous en faire profiter 😀

C’est l’occasion pour moi de vous remercier de votre fidélité, de vos retours, de plus en plus nombreux. Je me ravie à chaque fois de savoir que vous avez décidé de vous lancer dans la réalisation de l’une de mes recettes. Vous me dites souvent que les recettes sont bien détaillées et que vous avez réussi là où vous ne pensiez pas réussir. C’est exactement ce que je souhaitais à travers ce blog donc j’en suis vraiment ravie!

Pour participer, c’est très simple :

  • Poster un commentaire sous ce post en m’indiquant le nom de la recette de bûche sur le blog qui vous fait le plus envie.
  • Être fan de la page Facebook de Surprises et gourmandises.
  • Partager le concours sur Facebook en mode public (ou autre réseau social pour ceux qui ne sont pas sur Facebook) et m’indiquer le lien en commentaire de ce post.

Termes et conditions du concours :

  • Le concours débute immédiatement et se termine le 26 décembre à minuit.
  • Vous devez utiliser une adresse email valide.
  • Ce concours est réservé aux personnes résidant en France Métropolitaine (ou autre personne susceptible de se faire livrer en France Métropolitaine).
  • Je tirerai au sort le gagnant via Random.

 Bonne chance à tous! 🙂

Edit: La gagnante est Julie Montagne.

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Vous pouvez me retrouver et me suivre sur Facebook, Hellocoton, Pinterest, Instagram, Google+ ou Food Reporter.

Vous pouvez aussi vous inscrire à ma newsletter (en haut à droite sur le blog) pour recevoir toutes les nouvelles recettes publiées par mail.

Bûche de Noël #16 : cassis et marron

buche-cassis-marron7Noël approche… alors vous avez trouvé votre dessert pour le réveillon? Non? Bon… Je ne vais pas vous laisser comme ça alors voilà une toute nouvelle recette de bûche, au cassis et au marron. Une association bien connue mais qui fonctionne très bien, pour qui aime le marron bien sûr (et il se trouve que ce n’est pas moi! Mon cher et tendre en est fan en revanche). C’est une recette réalisée l’année dernière mais que je n’avais pas publié jusque là.

Je me suis laissée tenter par les photos alléchantes d’Auriane du blog Sucre d’orge et pain d’épices. La seule différence avec la recette qui m’a inspirée, c’est que j’ai ajouté une couche de financier supplémentaire en insert pour avoir plus de matière. C’est un dessert qui a été très apprécié l’année dernière. Si je devais réaliser cette recette à nouveau cette année, je pense que j’ajouterai une couche de croustillant (peut-être sous la forme d’un streusel, comme dans l’entremets au citron basilic ou bien un mélange feuillantine chocolat blanc et marrons confits… à réfléchir). Si vous êtes vraiment fan de marron, vous pouvez même ajouter quelques brisures de marrons glacés dans la mousse.

La prochaine recette publiée sera une bûche au cassis, myrtille et vanille. Un dessert que j’ai présenté lors d’un concours de bûches de Noël chez Zôdio samedi dernier. C’est un dessert qui a rencontré beaucoup de succès (je suis d’ailleurs arrivée à la 2e place), que j’ai donc hâte de partager avec vous 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #15 : dulcey, pommes caramélisées et spéculoos

buche-pomme-vanille-speculoos01Et voilà le mois de décembre est arrivé et avec lui, le froid! Vous sentez déjà l’esprit de Noël non? Comme la fréquentation de mon blog est en train de faire un bond, j’ai l’impression que je ne suis pas la seule à penser à la bûche de Noël. Chocolat, caramel, vanille, fruits rouges? Le choix est cornélien.

Il se trouve que j’ai craqué pour le dernier livre de Christophe Felder et Camille Lesecq, Bûches. Le sommaire (fait de jolis petits croquis alléchants) m’avait fait de l’œil. La première bûche que je testerai est la myrtille vanille (l’insert est au congélateur, il me reste à la terminer). En attendant, je vous propose la bûche que j’ai réalisé l’année dernière : elle est composée d’une mousse au chocolat Dulcey et à la vanille, de pommes caramélisées et de spéculoos. Un pur délice!! Par contre, j’ai réduit la quantité de vanille car vous le savez peut-être, le prix de cet or noir atteint aujourd’hui des sommets :O Pour ce dessert, 2 gousses suffiront (une demi-gousse pour les pommes et le reste pour la mousse). Maintenant, si vous utilisez seulement un peu de sucre vanillé pour les pommes et une seule gousse de vanille pour la mousse, ça ira aussi très bien 🙂

Pour la recette, je me suis inspiré de Couteaux et tire bouchons.

Lire la suite

Cupcakes de Noël aux marrons et à l’amaretto { Ambassadrice Sugar Paris }

cupcake-marron-amarena8Souvenez-vous… dans un précédent post, je vous annonçais que j’étais l’une des 15 ambassadrices Sugar Paris et que j’aurai ainsi l’occasion de tester quelques produits tout en réalisant une recette. Cette fois-ci, j’ai reçu un kit de décoration sur le thème de Noël de la marque Cocoro. J’ai tout de suite eu envie de faire des cupcakes.

logo-ambassadrice-sugar-01

Des cupcakes, j’en fais très peu (je crois qu’il y a d’ailleurs qu’une seule recette sur le blog :X). Alors, quand je suis tombée sur l’une des publications facebook du blog Pourquoi je grossis (et ses photos alléchantes de cupcakes), j’ai tout de suite succombé et je me suis mise en tête de réaliser des cupcakes aux saveurs de Noël : marrons et amaretto. Je n’ai pas mis de marrons glacés dans les petits moelleux, comme la recette originale mais c’est parce que je n’en avais pas. Je pense que ça peut être un vrai plus.

J’ai profité d’un repas entre copains pour les faire. Ils sont partis comme des petits pains (12 cupcakes pour 4, c’est dire comme ils ont été appréciés!!). La recette est simple et le succès est garanti. Yapluka! 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #12 : pistache, griotte et fleur de cerisier { bûche Sakura de Sébastien Bouillet }

buche-sakura2C’est une recette que j’avais terriblement hâte de partager avec vous. Il est grand temps que je vous donne de nouvelles idées pour les fêtes de fin d’année. Croyez-moi, avec cette recette de bûche, vous ne devriez pas laisser indifférents vos convives.

Il s’agit de la bûche de Sébastien Bouillet, membre des Relais Desserts. Pour la petite histoire, j’ai eu l’immense privilège de pouvoir la goûter lors de la dégustations des bûches de Noël des membres de l’association Relais Desserts début septembre. C’était mon coup de cœur dégustation ce jour-là et je m’étais mise en tête de tenter de la reproduire (même si je n’avais pas la recette, je connaissais la composition). Mais c’était sans compter sur mon magazine chouchou « Fou de Pâtisserie » qui a eu la merveilleuse idée de publier la recette dans le dernier numéro!!! Ceci dit, il faut toujours se méfier des recettes du magazine et des quantités proposées. Des détails m’ont embêtés et j’en ai discuté avec Isabelle du blog Pourquoi pas. Il était évident qu’il y avait trop de ceci et pas assez de cela… puis je me suis lancée!

En effet, les quantités du biscuit japonais (un biscuit à base de pâte à chou) sont bien trop importantes. Mais il est difficile de réduire les proportions pour cette préparation. Je vous conseille donc de faire un biscuit roulé avec ce qu’il vous reste (vous tartinez le biscuit d’une délicieuse compotée de fruits rouges par exemple et le tour est joué!). J’ai aussi multiplié les quantités de la mousse bavaroise par 2,5, celles de la compotée de griottes par 1,5 et j’ai presque doublé les quantités du croustillant. Ces petits « pièges » étant déjoués, il ne restait plus qu’à s’y mettre.

Pour celles et ceux qui se demandent ce qu’est le thé Sakura, sachez que c’est un thé vert à la fleur de cerisier qui dégage un envoutant parfum suave et fleuri. Vous pourrez en trouver chez Mariage Frères (conseillé par Sébastien Bouillet). Attention cependant à ne pas trop le faire infuser (pas plus de 5 minutes) car son parfum et son goût trop prononcé peuvent déranger les papilles des plus sensibles 😉

Verdict? C’est un délice! J’adore l’originalité de la mousse bavaroise qui se marie à merveille avec les griottes. Quand au biscuit japonais à la pistache, il n’a de pistache que le nom. Cela apporte de la couleur mais je n’ai pas retrouvé le goût de la pistache dans ce dessert (cela dit, je n’en suis pas fan donc c’était pas plus mal). J’émets un petit bémol concernant le socle de croustillant gianduja qui, seul, est une véritable gourmandise mais associé au reste de la bûche et au délicat parfum du thé Sakura s’est révélé être « en trop ». C’est tout à fait personnel puisque ma famille a justement adoré ce croustillant hyper gourmand.

Quant au matériel, je me suis équipée chez CuisineShop. J’ai utilisé un moule en silicone (je trouve ça nettement plus pratique que les gouttières en inox mais c’est tout à fait personnel) et pour la première fois, j’ai pu tester un tapis relief (effet bois). J’adore le rendu! Si vous souhaitez vous équiper à petits prix, je vous conseille d’aller jeter un œil sur leur site. En plus, avec le code SURPRISES, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 10% 🙂

Lire la suite

Cake OrangeChoKmarron inspiré de Chef Régis

cake-orange-chocolat-marron4Je viens de passer un weekend mémorable à la Baule, au côtés du chef Christophe Roussel pour le concours « Défi pâtissier » (le but était de revisiter l’Opéra). Beaucoup d’émotions mais aussi des rencontres formidables! La cerise sur le gâteau l’Opéra, je suis arrivée première du concours!!! Il va me falloir encore un peu de temps pour m’en remettre! Je vous en reparle très bientôt sur le blog mais en attendant, je vous livre une nouvelle recette car avec tous ces essais Opéra, la dernière recette remonte à 10 jours! :O

C’est une recette que je gardais précieusement depuis un an (depuis le salon du blog culinaire à Soissons!). Cette année, le salon n’aura pas lieu malheureusement alors pour faire « comme si », voilà la recette du cake OrangeChoKmarron réalisé par Chef Régis lors de l’atelier. Du chocolat, de l’orange, des marrons glacés… des saveurs qui nous rappelle que l’été est définitivement terminé. Une recette un peu longue en apparence mais pas très compliquée finalement. Il vous suffira de prendre votre temps et de vous organiser un minimum.

Ma famille a tout simplement adoré! La crème à l’orange vient apporter un peu de peps à ce dessert (bien sûr, il faut aimer l’association orange et chocolat, ce qui n’est pas forcément mon cas *gloups*). Une recette que l’on pourrait presque voir sur la table de Noël pour les non-amateurs de bûches (glacées ou pas) 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #10 : fruits exotiques

buche-exotique1

Plus que quelques jours avant Noël! Il y a peut-être des personnes qui n’ont pas encore trouvé LA recette pour le réveillon alors je vous en propose une nouvelle 🙂 C’est une bûche que j’ai voulu aux saveurs exotiques pour changer un peu. Elle se compose d’une dacquoise coco et citron vert, d’une mousse coco, d’une gelée de mangue et d’une mousse mangue passion. Un vrai délice! Je l’ai apporté vendredi dernier à l’école pour la déguster avec mes collègues.

Sachez qu’à la base, je voulais réaliser un insert de gelée d’ananas mais j’ai dû me raviser car l’ananas que j’avais acheté n’avait vraiment aucun goût. J’ai donc fait une gelée de mangue à la place. Dans la recette que je vous propose, je vous laisse le choix : soit vous réalisez une gelée de mangue, soit vous réalisez une brunoise d’ananas en gelée, selon vos goûts personnels. Ne faites pas les 2! 😉 Je vais justement réaliser cette recette pour le 25 décembre et je vais opter pour la version avec ananas.

Comme toute recette d’entremets, celle-ci demande un peu de temps et d’organisation mais rien de trop compliqué (en dehors du glaçage miroir, mais vous pouvez très bien faire l’impasse sur cette étape). D’ailleurs, parlons-en du glaçage! J’ai voulu me faciliter la tâche et tenter quelque chose de nouveau. Au lieu de réaliser le traditionnel glaçage miroir, j’ai utilisé un nappage neutre que j’ai coloré. Je l’ai utilisé de la même manière mais j’ai eu une drôle de surprise. Il glissait sur la bûche, de pire en pire avec le temps qui passe… bref ce n’était pas réussi. Je vous indique ici la recette du glaçage miroir, pas de surprise! Et si vous trouvez que les photos sont réussies malgré tout, je dois être honnête et vous avouer que j’ai utilisé Photoshop pour rectifier le tir. Je vous mets une photo « sans trucage » en bas de l’article.

Lire la suite

Bûche de Noël #9 : vanille et fruits rouges

buche-vanille-fruits-rouges5

A moins de 10 jours du réveillon de Noël, voilà une nouvelle recette de bûche. Il est donc encore temps de s’entrainer à la réaliser pour le jour J. Je me suis dépêchée de la mettre sur le blog étant donné qu’elle a eu beaucoup de succès sur Facebook 🙂

C’est la première fois que je fais une bûche de Noël sans les traditionnelles saveurs de chocolat, de praliné ou de caramel. Même si ce n’est plus la saison des fruits rouges, on en trouve encore facilement au supermarché, je me suis donc laissée tenter par l’association vanille fruits rouges. Je l’ai réalisée à l’occasion d’un repas de Noël anticipé entre amis, dimanche dernier. Et whoaa, elle était vraiment délicieuse! Tout le monde a adoré, les becs sucrés mais aussi ceux qui ne sont pas très fan de desserts. Elle est légère et peu sucrée, parfaite pour terminer un repas de fête bien copieux!

J’avais réfléchi à l’avance aux différentes couches puisque j’avais déjà réalisé une bûche vanille fruits rouges avec une copine il y a quelque semaines. Mais quelques changements étaient à apporter (c’était une mousse vanille avec un insert de gelée de fruits rouges uniquement). Là, j’ai préféré ajouter une texture supplémentaire, le crémeux, et mettre moins de compotée de fruits. J’ai également découvert le biscuit Joconde (je me suis inspirée de la recette du blog Un déjeuner de soleil). C’est un biscuit hyper moelleux au bon goût d’amande!

Quant au look de la bûche, je ne suis pas entièrement satisfaite mais j’ai, dirons-nous, sauvé les meubles! En fait, je voulais garder quelques fruits rouges pour la décoration mais au moment de faire ma purée de fruits rouges, j’ai complètement oublié et j’ai tout mixé :O J’ai donc fait avec les moyens du bord (et il me restait un petit bout de groseille que j’avais mis au congélateur, au cas où!). Le glaçage miroir n’est pas une réussite, d’abord parce que je n’ai pas réussi à obtenir la couleur rouge que je souhaitais et ensuite parce qu’il est plein de vilaines bulles disgracieuses. Il n’était pas assez opaque non plus et j’ai dû m’y prendre à 2 fois pour glacer la bûche et faire en sorte que l’on ne voit pas trop la mousse vanille en dessous.

Voilà, c’est un dessert qui nécessite un peu de temps et d’organisation mais rien de trop difficile et vous pouvez vous organiser sur plusieurs jours pour la réaliser. Lancez-vous, elle est délicieuse 🙂

Lire la suite