Financier tigré au gianduja inspiré de Cyril Lignac

financiers-tigres-lignac02Il y a des recettes, comme celle-ci, que je me dépêche de publier sur le blog parce que bon… y’a pas de raison que je sois la seule à m’empiffrer et prendre des kilos 😛 En plus, c’est celle que vous avez plébiscité sur Facebook. Comme promis, je vous présente là une recette de la mort qui tue!!! Et même si cette expression est passée de date, ça lui va tellement bien!

Ce sont des financiers tigrés comme les a appelé Cyril Lignac. Là, vous allez me dire qu’ils n’ont rien de tigrés, n’est-ce pas? Et je ne pourrais pas vous contredire puisqu’ils s’apparentent plus à des léopards qu’à des tigres, m’enfin… j’ai repris la recette du chef que j’ai légèrement modifié pour coller à mes goûts. Le gianduja au lait de Valhrona est une pure merveille!!! Du coup, je suis partie sur l’idée de combler ces petites empreintes non pas par une ganache au chocolat mais par une ganache au gianduja. Et comme on est dans un esprit noisette, j’ai remplacé la moitié de la poudre d’amande par de la poudre de noisette. Tout bêtement! Maintenant, vous faites bien comme vous le voulez, chocolat noir, chocolat au lait, gianduja, caramel… on se fait plaisir!

Je vous raconte pas à quel point c’est bon!!! Et ça fait du bien de se faire plaisir avec une petite recette toute simple qui ne demande pas à passer 3h en cuisine. Donc si vous aussi, vous voulez succomber à cette petite tuerie, je vous conseille de vous lancer sans tarder, il y a moyen d’égayer un peu le goûter de demain 😀

Lire la suite

Layer cake chocolat et vanille { p’tit chat }

layer-cake-chocolat-vanille-chat08Mon p’tit chat a fêté ses 1 ans le mois dernier, déjà… que le temps passe vite. Mon bébé n’est plus un bébé mais un petit garçon, il a énormément changé. Il grandit si vite et apprend tellement de choses à la minute, c’est assez incroyable. Bientôt, il me rejoindra en cuisine pour pâtisser à 4 mains, j’ai hâte! Pour le moment, il se contente de me regarder faire depuis sa chaise haute et ça l’intéresse déjà énormément 😀

Trêve de sentiment et de nostalgie, je vais vous parler du gâteau que je lui ai fait pour ses 1 ans. Il est vrai que je ne suis pas fan de la pâte à sucre, c’est pas mon univers. Ceci dit, pour un gouter d’anniversaire bourré de petits lutins gourmands, il faut bien avouer que ça en jette un peu (et ça plait toujours). Comme mon fils n’est pas en âge de me dire ce qui lui aurait plu, j’ai choisi pour lui. Sa grande passion, c’est les chats! « Mia » par ci, « mia-ou » par là, le choix était vite vu. Puis, je suis tombée un peu par hasard sur la recette de layer cake chocolat vanille de Titi la toquée, fan de chats aussi et j’ai craqué. Il est pas trognon ce chat?

J’ai complètement repris la recette de Tiphaine et je ne le regrette pas, c’est juste un délice! C’était la première fois que je faisais un molly cake et je valide, je garde la recette pour les layer cakes à venir. Le gâteau est hyper moelleux mais se tient très bien lors du montage des différentes couches. L’idée d’ajouter un croustillant praliné est juste top! Je ne l’avais jamais fait dans un layer cake auparavant, quelle erreur. C’est un vrai plus!

Bref, vous l’aurez compris, ce cake est une tuerie, il est simple à faire et à monter. La seule difficulté peut-être, c’est la décoration. Et encore… C’est pas mon dada et pourtant, j’ai réussi à sortir quelque chose de pas trop mal donc c’est possible! Il y a plusieurs étapes à réaliser la veille donc c’est plutôt une bonne chose en terme d’organisation. Quant aux décors en pâte à sucre, je vous conseille de les faire plusieurs jours à l’avance pour qu’ils puissent bien sécher. En plus, ça vous allégera le travail le jour J. Alors, vous allez craquer aussi? 😛

Lire la suite

Entremets chocolat, poire et cacahuète

entremets-chocolat-poire-cacahuète01C’est le début des grandes vacances, j’espère ainsi consacrer un peu plus de temps à mon blog. J’ai encore quelques recettes sous le coude que j’ai hâte de partager avec vous. Aujourd’hui, il s’agit d’un entremets hyper gourmand que j’ai mis au point pour participer au concours organisé par Valrhona dans le cadre du premier salon de la pâtisserie qui s’est déroulé il y a quelques semaines à Paris. 6 desserts ont été retenus parmi plus de 200 participations, autant dire qu’il y avait concurrence. Mon dessert n’a pas été sélectionné mais je suis néanmoins ravie de cette recette que je partage avec vous. Le thème était souvenirs d’enfance avec un ingrédient imposé : le chocolat noir Caraïbes de Valrhona. Je l’ai associé à la poire pour plus de fraicheur et j’y ai ajouté un crémeux cacahuète pour une touche ultra régressive. L’ensemble est hyper gourmand, j’ai adoré ainsi que les amis avec qui j’ai pu partager ce dessert.

La composition de ce dessert a été pensé par moi mais comme toujours, je me suis inspirée de blogs que j’affectionne particulièrement pour les recettes (non, non, je ne les invente pas) : la pâte de Dom, les desserts de Julien et Sucre d’orge et pain d’épices.

C’est une recette qui demande un peu de temps et beaucoup d’organisation. Comme n’importe quel entremets, il est possible (je dirai même recommandé) d’étaler vos préparations sur plusieurs jours puisqu’il y a des inserts qui demandent à être congelés.

  • Le praliné cacahuète peut être réalisé bien en avance (il peut se conserver 2 à 3 semaines au frigo dans un récipient hermétique).
  • De la même manière, le glaçage miroir peut se faire en avance (jusqu’à 2 semaines), puisqu’il se conserve parfaitement au frais (pensez tout de même à le filmer au contact et à le conserver dans un récipient hermétique également).
  • Le crémeux cacahuète et la brunoise de poires peuvent se faire quelques jours avant (l’insert va au congélateur).
  • Vous pouvez faire le streusel et le biscuit cacao la veille et le conserver au frais dans un papier film.
  • Le jour J, il ne vous reste plus que la mousse au chocolat noir et le montage à faire. Fastoche non? 😀

Lire la suite

Number cake au chocolat et gianduja

number-cake-chocolat01A moins d’habiter sur une autre planète, vous n’avez pas pu passer à côté de la tendance du moment sur les blogs culinaires et autres réseaux sociaux : le « number cake ». Alors oui, on pourrait penser que cela n’a rien de très original mais honnêtement, je trouve le concept très sympa. C’est joli, visuel, plutôt simple à faire et déclinable selon nos envies du moment. Ici, le « un » est à l’honneur puisque j’ai réalisé ce gâteau pour les 1 an d’un petit bonhomme, Tom, le copain de mon fils 🙂

On voit de nombreux number cakes à la vanille décorés de fruits rouges, celui-ci est au chocolat avec une ganache montée au chocolat au lait, un crémeux au gianduja et un biscuit à la noisette. Très gourmand donc. Habituellement, c’est une base de pâte sucrée qui constitue ce gâteau mais en toute honnêtement, j’ai du mal à imaginer une jolie découpe avec une partie « dure » au dessus d’une crème. Je me trompe peut-être… je n’ai pas voulu essayer et je suis partie sur un biscuit moelleux à la noisette. Si vous aimez la pâte sucrée, allez-y, faites-vous plaisir (et revenez me dire comment se passe la découpe, ça m’intéresse) 🙂

Lire la suite

Entremets dulcey, noisette et gianduja

entremets-chocolat-dulcey-gianduja1Vous êtes probablement à la recherche de votre dessert de Pâques (si si, les stats s’enflamment sur le blog). Pas de panique, après la recette ultra simple de la dernière fois (le cakounet ultra fondant de Philippe Conticini), je vous propose aujourd’hui une recette plus difficile, certes, pour qui voudra épater ses convives. C’est une recette réalisée l’année dernière et qui patientait sagement en attendant le bon moment. Vous l’aurez compris, l’esprit de Pâques n’est pas au rendez-vous puisque ce dessert a été réalisé pour l’anniversaire de ma filleule (mon dessert de Pâques, quant à lui, sera terminé dimanche donc je ne pouvais pas le partager avec vous). A vous d’imaginer la déco de Pâques! J’ai tout de même choisi un entremets aux saveurs pascales : de la noisette, du dulcey et du gianduja. De la gourmandise, en veux-tu, en voilà!

Je me suis inspirée du blog Rêves de pâtissier pour réaliser ce dessert mais malheureusement, il n’existe plus. Sachez que comme n’importe quel autre entremets, la recette est longue (et détaillée) et nécessite un peu d’organisation pour ne pas être débordée. Je réalise toujours ce genre de desserts sur plusieurs jours. Dans la recette, il y a la préparation d’un sablé noisette qui entrera dans la composition du croustillant noisette. Vous pouvez vous alléger un peu la tâche et émietter des petits biscuits ou sablés du commerce. Pour le reste, c’est simple : un biscuit noisette, un crémeux dulcey et une mousse gianduja. Le glaçage miroir représente toujours une petite difficulté et vous empêche, souvent, de vous lancer. Sachez que vous pouvez très bien :

  • laisser l’entremets « tout nu » (c’est donc la mousse gianduja que l’on verra) et le décorer selon vos goûts,
  • ou utiliser une bombe velours toute prête.

Pour la décoration, laissez libre cours à votre imagination : des petits œufs de Pâques en chocolat, des spaghettis en chocolat façon nid de Pâques… Amusez-vous 🙂 Je vous souhaite de très belles (et bonnes) fêtes de Pâques!

Lire la suite

Cakounet ultra fondant au chocolat de Philippe Conticini

cakounet-ultra-fondant03 A quelques jours de Pâques, je vous propose une recette au chocolat, évidemment, mais une recette ultra simple, ultra gourmande et ultra fondante. Tout ça oui! Et c’est à Philippe Conticini qu’on la doit. Réalisée en live sur sa page Facebook il y a peu, je n’ai pas pu résister. Son cakounet, comme il aime l’appeler, est un vrai câlin, pour peu qu’on soit un amoureux du chocolat.

Personnellement, je ne suis pas très fan du chocolat noir mais la première fois que j’ai réalisé cette recette, j’ai bêtement fait comme le chef: un mélange d’un très bon chocolat noir à 74% (La Esmeralda de Cacao Barry, reçu en cadeau lors du concours macaron amateur) et d’un très bon chocolat au lait (Alunga de Cacao Barry). Au final, c’était trop fort pour moi, trop chocolat! J’ai réalisé à nouveau cette recette une semaine après et j’ai fait comme bon me semble : moitié chocolat noir 65% (Inaya de Cacao Barry) et moitié chocolat au lait (toujours l’Alunga de Cacao Barry). C’était parfait pour moi!

Comme j’ai un moule plus grand que le chef, j’ai décidé de doubler les quantités. Le temps de cuisson est évidemment allongé (environ 35 minutes), à surveiller comme le lait sur le feu si vous voulez garder un côté ultra fondant 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #18 : chocolat, griotte et fève tonka

buche-chocolat-griotte-tonka11Je n’allais pas vous laisser comme ça, vous qui cherchez peut-être encore à épater vos invités demain soir pour le réveillon du nouvel an. Sur facebook, la bûche chocolat, griotte et fève tonka vous a émoustillé les papilles, voilà donc la recette! Alors, on peut penser qu’il est un peu tard pour se lancer mais croyez-moi, c’est tout à fait faisable pour demain encore.

J’ai découvert le principe de la bûche roulé mystère avec l’une des recettes de Christophe Felder, la myrtille mystère, parue dans son dernier ouvrage « Bûches » (je vous en parlais déjà dans ma précédente recette, la bûche cassis myrtille et vanille). Et puis, c’est en voyant la recette de Cyril Lignac diffusée dans le meilleur pâtissier mardi dernier que j’ai eu envie de me lancer. J’adore l’idée! Quant aux saveurs, j’ai tout bonnement repris le dessert de Cyril Lignac. Mais comme je n’avais pas la recette sous le coude, je me suis débrouillée comme une grande, et en m’inspirant de la recette de Christophe Felder. Un travail d’équipe, je vous dis!

C’est vraiment une recette très simple à faire, promis! Plus simple que les entremets que j’ai l’habitude de faire. Un biscuit roulé au chocolat, une petite compotée de fruits, on roule et on réserve au congélateur. En attendant, vous préparez une petite mousse à la fève tonka et c’est pratiquement fini! Et oui, parce que cette année, j’ai passé Noël en Normandie, chez ma sœur, loin de ma cuisine. Et c’était un petit challenge de cuisiner ailleurs! Il me fallait donc quelque chose de simple. Je suis arrivée là-bas avec mon biscuit roulé et le socle, fait la veille, il ne me restait donc plus que la mousse et le montage à faire. Quant à la décoration, je suis là aussi, allée au plus simple et j’ai dégainé ma bombe velours! Efficace!

A la dégustation, cette recette a fait l’unanimité! On s’est tous régalé le 24 au soir, même après un repas bien copieux comme il se doit. C’est léger, peu sucré et original, pour peu que l’on aime la fève tonka bien sûr. Si ce n’est pas votre cas, utilisez de la vanille 🙂

Je vous souhaite un très bon réveillon du nouvel an!

Lire la suite

Layer cake chocolat et vanille { Peppa Pig }

layercake-vanille-peppapig1Encore un article sorti de derrière les fagots. Et oui, je n’ai pas encore trouvé le temps de rédiger les dernières recettes (oui oui, car la bonne nouvelle, c’est que j’ai retrouvé goût à la pâtisserie donc plein de nouvelles recettes en perspective). Mais en attendant, je sors le joker Peppa Pig! Un gâteau réalisé pour l’anniversaire de ma nièce… l’année dernière! Il faut dire que ma nièce a fêté son anniversaire plusieurs fois (la famille, la belle-famille, les copains/copines), elle en a mangé du Peppa Pig (et de la Reine des Neiges aussi!). Donc, ce petit gâteau tout simple a été réalisé avant le grand goûter à la ferme (Peppa Pig, la ferme… toussa toussa…). Pour me faciliter un peu la tâche (et aussi/surtout parce que ma nièce n’est pas méga gourmande), j’ai tout simplement utilisé un disque azyme. Pratique ce truc, les cochons sont imprimés, il ne reste plus qu’à poser le disque sur le gâteau et à le décorer!

J’ai réalisé une génoise au chocolat et un glaçage à la  vanille (merci à Lilie Bakery pour la recette et les conseils. Aurélie, c’est la reine des layer cakes :D). Le gâteau est étonnant, aussi moelleux qu’humide et la crème vanille est délicieuse. L’ensemble est top et a beaucoup plu (aux grands hein, parce que finalement, ma nièce n’en a pas mangé haha)!

Lire la suite

Gâteau damier { thème de la magie }

gateau-damier-magicien3Aujourd’hui, je vous propose à nouveau une recette réalisée il y a un bon moment mais que je n’avais pas pris le temps de publier. Pour tout vous dire, je crois que Thomas a bien 2 ans de plus 😀 Thomas, c’est le fils d’une de mes collègues, passionné de magie, de toute évidence. La mission était simple : réaliser son gâteau d’anniversaire sur ce thème. Ce n’est jamais un exercice facile pour moi, n’étant pas très friande de pâte à sucre mais l’envie de faire plaisir à ce petit bonhomme était plus forte!

Pour le gâteau, je suis partie sur un damier, ça fait toujours son petit effet à la découpe. Et le gâteau damier, je connais bien pour l’avoir réalisé plusieurs fois déjà (le rose cake et le gâteau pirate). J’utilise la recette des cakes chocolat et vanille de François Perret, j’adore!

Et pour finir : un chapeau, un lapin, une baguette de magicien, une carte de jeu et quelques étoiles et le tour est joué 🙂

Lire la suite

Layer cake tout chocolat { Dark Vador }

layercake-chocolat-darkvador2J’avais prévu de partager avec vous une petite recette de Noël mais j’ai un petit souci de photos. Alors en attendant, je vous propose une recette chocolatée (ça plait toujours non?), idéal pour un anniversaire. L’une de mes amies m’avait demandé de lui faire un gâteau au chocolat pour son petit bonhomme de 4 ans, fan de Dark Vador. Et parce que je ne suis pas une pro de la pâte à sucre et que Dark Vador, c’est franchement pas simple à faire quand on n’est pas expert, je suis partie sur l’idée d’un disque azyme.

Pour la petite histoire, je devais recevoir un disque azyme sur le thème de Star Wars (3 modèles possibles mais le choix se faisait au hasard alors que je voulais absolument Dark Vador). Je l’ai donc mentionné dans le message accompagnant ma commande. J’ai évidemment reçu un autre modèle… (je ne me souviens plus du site mais il en existe plein!). Du coup, pour se rattraper, le site m’a proposé de faire imprimer une photo. J’en ai profité pour ajouter le prénom et l’âge du petit bonhomme, tant qu’à faire!

Il a adoré et sa petite famille aussi! Le disque gondole un peu au contact de la crème qui est humide, il faut faire très attention en le posant. Mais avouons que ça en jette un peu et que c’est franchement facile à faire.

Pour ce qui est de l’inspiration, je suis allée sans hésiter sur le blog d’Aurélie (Lilie Bakery), la spécialiste du layer cake 🙂

Lire la suite