Pyramide de choux à la crème

pyramide-choux12Voilà un projet qui me tenait à cœur : réaliser 75 choux pour le baptême d’une jolie princesse prénommée Livia. Les choux, j’adore ça! Mais j’avais quand même quelques appréhensions en terme d’organisation. J’ai l’habitude de faire des choux mais quand je les garnis de crème et qu’ils passent la nuit au frais, ils deviennent mous, humides et ils perdent leur côté croustillant (apporté par le craquelin). J’étais embêtée… des choux tout mous, c’est pas aussi bon! Surtout que j’avais en tête la magnifique pièce montée de Sylvie du blog Amuse-bouche.

Finalement, la maman de Livia a proposé de venir chercher les choux le dimanche matin (le jour du baptême donc). Mais le rendez-vous à l’église étant à 10h30, il fallait que tout soit prêt à 9h! Je savais déjà qu’un réveil (très) matinal serait au programme.

Il n’y a pas de difficulté majeure (à condition de maîtriser la pâte à choux et la crème pâtissière). Ce qu’il faut, c’est être or-ga-n-isé! Je me suis donc fait un planning (que je partage avec vous plus bas) pour ne pas être débordée le jour J. La pâte à choux a été faite des jours avant et congelée en petites billes, la veille j’ai cuit tous les choux et j’ai préparé les 3 crèmes pâtissières (vanille, chocolat et praliné) et le jour J, il restait encore pas mal de choses à faire. Heureusement que mon chéri était partant pour m’aider à 7h du matin car avec du recul, je n’aurai jamais pu réaliser cette pièce montée seule (ou alors, il m’aurait fallu 1h de plus).

Ce qui est difficile quand on réalise autant de choux, c’est de prévoir les quantités nécessaires à leur réalisation. Sur un site internet, j’ai trouvé l’information suivante : « pour connaître la quantité de crème à prévoir, on a coutume de multiplier par 4 la quantité de liquide de la pâte à choux. Ceci donne approximativement la quantité de lait pour réaliser la crème. » J’ai préféré faire plus de choux (au cas où…) et partir sur 3 x 750 ml de lait pour les crèmes. Il me restait un peu de crème à la fin mais honnêtement, je préfère ça que refaire une pâtissière en 4e vitesse pour remplir 3 pauvres choux!

Assez de bla bla (surtout que j’ai bien développé après), passons aux choses sérieuses. Je vous donne les ingrédients pour 75 choux (même un peu plus à vrai dire mais cela dépend aussi de la taille de vos choux), les ustensiles nécessaires, le retro-planning et le déroulé des recettes et plein de conseils pour pouvoir, à votre tour, épater vos invités 🙂

Lire la suite

Mini magnum chocolat, praliné et fève tonka

entremets-magnum-chocolat1Je m’aperçois que ça fait plus d’une semaine que je n’ai pas publié de recette sur le blog, pourtant j’en ai une bonne douzaine en attente. Comme vous j’imagine, j’ai profité du beau temps de ces derniers jours 🙂 Je me rattrape donc aujourd’hui avec une recette d’entremets façon mini magnum au chocolat, praliné et fève tonka. Un petit classique en soi mais toujours aussi bon. J’ai enfin pu utiliser un moule à magnum, celui qui m’avait été offert par Silikomart lors du concours macaron amateur France cette année.

Je n’ai réalisé que 4 mini magnum (car je n’ai qu’un seul moule), mais avec cette recette vous pourrez en faire plus évidemment (j’ai noté 16 mini magnum). Si vous n’avez pas ce moule, vous pouvez bien sûr utiliser votre moule habituel, un moule en silicone pour faire un grand entremets (plutôt 16-18 cm de diamètre, à confirmer car je n’ai pas testé) ou bien des petits cercles en inox. Peu importe en fait! Ce dessert en petit format (et donc hyper ludique) est juste délicieux!

Pour cette recette, je me suis inspirée du blog Rêves de pâtissier et son entremets chocolat intense, praliné noisette, fève de tonka. Un blog à visiter absolument!

Lire la suite

Tarte au chocolat, fève tonka et noisettes caramélisées

tarte-chocolat-tonka-noisette3

Voilà une recette que vous étiez nombreux à attendre et qui a eu beaucoup de succès sur les réseaux sociaux. Pourtant, rien de compliqué, c’est une tarte au chocolat, un classique que je n’avais encore jamais fait. Pour la recette, je me suis laissée tenter par celle de Titouan Claudet parue dans le magazine Arts et gastronomie n°15. J’y ai ajouté de la fève tonka, que j’adore et qui se marie à merveille avec le chocolat. Et pour rendre cette tarte encore plus gourmande, j’y ai ajouté des éclats de noisettes caramélisées.

J’ai apporté ce dessert à l’école et ce fut un succès sans nom! Les amateurs de chocolat pourront se délecter d’une belle part, tandis que ceux qui sont un peu plus réticents pourront ne prendre qu’une toute petite part. D’ailleurs, j’ai indiqué que c’était un dessert pour 8 personnes (cercle de 18-20 cm de diamètre) mais à l’école, j’ai découpé cette tarte en 12 parts!

Bref, lancez-vous, c’est une recette ultra-facile et vraiment délicieuse!

Lire la suite

Entremets chocolat au lait et praliné façon Ferrero

gateau-ferrero2

Aujourd’hui, c’est une recette régressive et pleine de gourmandise que je vous propose : un entremets au chocolat au lait et praliné, recouvert d’un glaçage façon Ferrero. Je l’ai réalisé il y a plusieurs mois pour une collègue de mon chéri. J’ai repris en partie l’une de mes recettes (l’une des premières de ce blog d’ailleurs), l’entremets chocolat praliné mais je me suis inspirée du blog Amuse bouche pour le glaçage et la décoration du gâteau. Quant à la mousse praliné, j’ai utilisé la recette de notre chère Mercotte! 🙂

Je n’ai pas eu l’occasion d’y goûter puisque c’était une commande mais j’ai eu quelques retours. C’est un entremets de 26 cm de diamètre et apparemment, ça fait un gâteau énooorme! Cela dépend évidemment de l’appétit de vos convives et du repas qui a précédé j’imagine. Il faut absolument veiller à obtenir un glaçage le plus fin possible car, je n’y avais pas pensé, la découpe s’est avérée un peu compliquée (une coque de chocolat qui cache une texture mousse). Je vous conseille donc d’utiliser un grand couteau que vous aurez préalablement passé sous de l’eau très chaude puis que vous essuyez. Ca facilitera la découpe.

Lire la suite

Galette des rois à la noisette et au gianduja

galette-noisette-gianduja18

Je ne tarde pas à partager avec vous cette délicieuse recette de galette des rois. Le mois de janvier n’étant pas terminé, voilà une bonne excuse pour encore en manger! Cette année, j’ai voulu changer de la traditionnelle galette des rois à la frangipane (que j’ai faite aussi d’ailleurs, toujours aussi bonne). Et j’ai eu envie de noisette! J’ai misé sur la noisette dans toutes mes préparations : crème pâtissière à base de boisson végétale à la noisette (Alpro), crème de noisette, gianduja (fait avec des noisettes donc) et noisettes caramélisées. Évidemment, si vous n’êtes pas fan de noisettes, j’ai presque envie de vous dire de passer votre chemin ou d’aller jeter un œil sur ma recette de galette des rois à la frangipane, plus classique 🙂

J’ai utilisé des pâtes feuilletées du commerce pour m’alléger un peu la tâche. Celles de Picard sont excellentes, je vous les conseille! Mais vous pouvez bien sûr faire votre pâte feuilletée maison, je vous conseille de faire une pâte feuilletée inversée, plus fondante, parfaite pour la galette.

Personnellement, j’ai adoré cette galette que je referai à coup sûr! (mes collègues ont beaucoup aimé aussi même si on l’a mangé un peu trop chaude malheureusement). Le goût de noisette est (évidemment) très présent et c’est un vrai délice! A déguster tiède pour que toutes les saveurs se développent à merveille!

Pour vous aider, je vous ai mis des photos des différentes étapes du montage de la galette.

Note : pour la première fois, j’ai ajouté le logo « Surprises et gourmandises » en filigrane sur chaque photo (pour éviter le pillage de photo intempestif). N’hésitez pas à me donner votre avis : est-ce que le logo vous dérange ou pas? Est-il trop gros ou de taille convenable? etc…

Lire la suite

Fondant au chocolat et mascarpone de Cyril Lignac { Foodista Challenge édition spéciale }

fondant-chocolat-mascarpone1

C’est parti pour la l’édition spéciale de la Foodista Challenge en partenariat avec le magazine Pâtisserie & compagnie! Aujourd’hui, je vous dévoile ma recette : le fondant au chocolat et mascarpone de Cyril Lignac. C’est sur le blog de Valérie de C’est ma fournée que j’ai trouvé la recette.

A la base, je souhaitais faire un dessert avec des fruits et puis je suis tombée sur THE recette et j’ai absolument eu envie de la tester.   Et là vous vous dîtes : chocolat… printemps? Mais y a-t-il seulement une saison pour manger du chocolat? Ahh!! Surtout quand il n’y a pas de beurre! C’est le mascarpone qui remplace le beurre dans cette recette et qu’est-ce que c’est bon!

J’ai suivi le conseil de Valérie et j’ai utilisé du très bon chocolat (Valhrona) que j’ai acheté sur Vente Privée (18€ le kilo au lieu de 33€). Pour le gâteau, j’ai utilisé du chocolat noir (Caraïbes 66%) et pour le glaçage, du chocolat au lait (Jivara 40%) que j’ai agrémenté d’un peu de fleur de sel. J’adore associer le chocolat et la fleur de sel!

Le résultat? C’est une tuerie!! Tout simplement! Ultra simple à faire et hyper gourmand, je vous conseille cette recette, surtout si vous êtes amateur de chocolat. Mes collègues ont adoré (l’une d’entre elles m’a d’ailleurs dit que c’était le meilleur gâteau au chocolat qu’elle ait mangé). 🙂

Lire la suite

Macarons Mogador de Pierre Hermé (chocolat au lait et fruit de la passion)

macaron-chocolat-passion11

Me revoilà avec une recette de macarons! Mais c’est THE recette, celle du macaron Mogador de Pierre Hermé. J’entends parler de cette association chocolat au lait et passion depuis un bail, il était donc grand temps que je teste.

De toute évidence, il faut aimer le fruit de la passion… je ne connaissais pas vraiment donc j’ai été très surprise par le côté acidulé. Personnellement, je n’ai pas aimé mais les collègues ont beaucoup apprécié. Et il en faut pour tous les goûts non? 🙂

Lire la suite

The Gourmet Chocolate Pizza Compagny… des pizzas en chocolat!

GCPC Logo

Il y a quelques semaines, Shelley m’a contacté pour me faire découvrir son concept de pizzas en chocolat et j’ai tout de suite été curieuse. Elle m’a donc envoyé 2 mini pizzas (l’une au caramel beurre salé et l’autre au piment d’Espelette). Aujourd’hui, je vais donc vous parler de pizzas en chocolat mais rassurez-vous, ce ne sont pas des pizzas AU chocolat 😉

Boxed_Crunchy

Lire la suite

Choc’orange et praliné en BOCO

choc-orange-boco4

Aujourd’hui, je vous dévoile la recette d’un dessert que j’ai réalisé il y a quelques jours afin de participer au concours BOCO organisé par Frédéric Bau. Il fallait créer un dessert de Noël « en BOCO » (c’est un bocal de 160 ml) au chocolat Valrhona. C’est quoi le concept BOCO? C’est un bistro parisien où l’on peut acheter des recettes bio concoctées par de grands chefs (Anne Sophie Pic, Christophe Michalak, Emmanuel Renaut, Frédéric Bau, Gilles Goujon) et présentées dans de jolis bocaux en verre.

J’ai eu très envie de participer, ne serait-ce que pour me mettre un peu au défi. Ensuite, je ne vous cache pas que la récompense pour le gagnant faisait rêver: un stage de pâtisserie d’une demie-journée à l’école du grand chocolat Valrhona à Tain-l’Hermitage et la visite de la cité du chocolat Valrhona sans oublier un repas pour 2 personnes dans un restaurant BOCO. Le ou la futur(e) gagnant(e) a bien de la chance. Malheureusement, ce ne sera pas moi car je n’ai pas été retenu pour faire partie des 10 finalistes. Snif 🙁 Tant pis, en attendant je partage avec vous la recette que j’ai créé pour l’occasion et que j’ai intitulé Choc’orange et praliné avec au fond, une fine couche de praliné pur pour la gourmandise, une crème chocolat lait praliné avec poivre long de java pour la douceur, des sablés bretons aux zestes d’orange pour le craquounet (comme dirait Philippe Conticini) et une chantilly chocolat orange pour euh… la gourmandise! ^^ On n’en a jamais assez!

Mon chéri a beaucoup aimé, moi pas tellement mais y’a pas de surprise, je ne suis pas forcément fan de chocolat associé à l’orange 😉

Lire la suite

Entremets 3 chocolats

entremets-trois-chocolats4

Aujourd’hui, c’est une recette d’entremets que je vous propose. A l’occasion de l’anniversaire de beau-papa, j’ai eu à cœur de lui faire plaisir et il voulait du chocolat! En veux-tu en voilà, je me suis lancée dans un entremets aux 3 chocolats après avoir vu la recette de Benjamin, le meilleur pâtissier (vous pouvez retrouver la recette sur son blog Patikilt). Benjamin m’a gentiment fait part de quelques conseils pour la réalisation de ce dessert, notamment l’ajout de poivre dans le crémeux chocolat blanc vanille (plutôt que la fève tonka). C’était ainsi l’occasion de tester le poivre long de Java qui dégage une douce odeur boisée, chocolatée voire de cannelle. Sa chaleur et son piquant sont relevés par des notes sucrées et des arômes d’anis, de cannelle et de réglisse. Ca, c’est pour la théorie. En pratique, c’est beaucoup plus difficile de relever tous ces parfums.

Verdict sans appel, il était délicieux!! Mention spéciale pour le biscuit au chocolat et au rhum qui était tout simplement divin! Si la recette entière vous fait peur, ne gardez que la recette de ce biscuit, vous verrez, vous ne serez pas déçus 🙂

A savoir que comme pour n’importe quel entremets qui nécessite un glaçage, il faut le réaliser la veille au moins car le glaçage se verse seulement sur un entremets congelé. Mon glaçage est plutôt raté, il faut le dire, mais je n’avais pas les ingrédients en quantité suffisante sans parler de la technique qui n’est pas évidente. J’ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine ^^ Évidemment, cette recette demande un peu de préparation voire de technique surtout si on n’a pas l’habitude de réaliser ce genre de pâtisserie, mais il suffit de bien respecter les différentes étapes pour réussir. Si vous trouvez que c’est beaucoup de travail, vous pouvez réaliser les crémeux chocolat blanc vanille et chocolat au lait un jour plus tôt encore. En tout cas, je vous l’assure, ça vaut le détour 🙂 J’ajouterai plus tard des photos de l’intérieur de l’entremets, il faut que je les réclame à beau-papa ^^

Lire la suite