Roulé pistache, fruits rouges et vanille

roule-pistache-fruitsrouges-vanille2Il n’y a pas que des entremets à Noël. Certains sont peut-être à la recherche d’une recette un peu plus accessible pour les fêtes. Et bien là voilà! C’est un dessert que j’ai réalisé après avoir fait la bûche Sakura de Sébastien Bouillet. Je disais qu’il y avait de quoi faire un deuxième biscuit et qu’il était possible de faire un roulé… c’est si simple et si bon!

Évidemment, dans cette recette aussi, vous aurez de quoi faire un deuxième biscuit (soit vous faites un autre roulé soit vous picorez le biscuit :D) Il est assez difficile de réduire les quantités pour cette préparation. Sachez que le biscuit japonais est un biscuit à base de pâte à choux (non non, ne partez pas! Ce n’est pas si difficile que ça à faire). Il est hyper moelleux (et se roule donc très facilement).

J’ai réalisé une compotée de fruits rouges. Personnellement, j’ai fait un mélange avec les purées qu’il me restait au frigo (un peu de cassis et de framboise). Vous faites comme bon vous semble, selon vos goûts personnels évidemment 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #13 : vanille, poire et noisette

buche-vanille-poire-noisette2C’est une bûche réalisée l’année dernière que je vous propose ce soir, elle patientait gentiment en attendant les fêtes de Noël. Mais les photos ne me plaisaient plus. C’était l’occasion de la refaire et de faire de nouvelles photos! Aucun regret! Elle a eu un succès fou lors d’un repas entre amis (et dire qu’il me reste une petite bûche 6 personnes au congélateur ^^).

J’ai repris la recette de Mercotte pour le biscuit noisette et j’ai ajouté un petit croustillant gianduja (ce que je n’avais pas fait l’année dernière), mais c’est franchement mieux comme ça. Ca ajoute un petit côté gourmand (punaise, le gianduja!!!!) sans parler de cette texture croustillante qu’on aime tous je crois.

Quant au look de la bûche, j’ai tout simplement copiée l’idée d’Auriane du blog Sucre d’orge et pain d’épices. J’ai adoré le visuel de sa bûche cassis marron. Ici, j’ai utilisé du colorant marron pour rappeler la noisette 🙂

Certains vont sans doute se demander ce qu’est la boisson végétale ALPRO. J’ai découvert ces boissons au salon du blog culinaire de Soissons il y a petit moment (chef Régis avait réalisé des choux à la crème pâtissière à la noisette en utilisant cette boisson). Je me suis laissée tentée… on en trouve très facilement en grande surface et il existe d’autres variétés (comme le lait d’amande).

Alors oui, c’est peut-être une recette difficile quand on est un novice. Mais difficile ne veut pas dire impossible. Il y a plusieurs préparations, certaines peuvent être faites la veille ou plusieurs jours avant. Si vous souhaitez vous alléger le travail (et c’est ce que je fais régulièrement), il suffit de vous organiser. Par exemple :

  • J-3 : la purée de poire gélifiée (au congélateur) + le glaçage miroir (dans un tupperware, au frigo)
  • J-2 : le biscuit noisette et son croustillant (conservé dans du papier film, au frigo)
  • J-1 : la mousse bavaroise + le montage (au congélateur)
  • jour J : réchauffer le glaçage + la décoration

Bref, je n’ai qu’un conseil, ne vous laissez pas décourager par la longueur de la recette (que j’essaie de détailler au maximum) et lancez-vous! Vous épaterez vos convives à Noël! 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #12 : pistache, griotte et fleur de cerisier { bûche Sakura de Sébastien Bouillet }

buche-sakura2C’est une recette que j’avais terriblement hâte de partager avec vous. Il est grand temps que je vous donne de nouvelles idées pour les fêtes de fin d’année. Croyez-moi, avec cette recette de bûche, vous ne devriez pas laisser indifférents vos convives.

Il s’agit de la bûche de Sébastien Bouillet, membre des Relais Desserts. Pour la petite histoire, j’ai eu l’immense privilège de pouvoir la goûter lors de la dégustations des bûches de Noël des membres de l’association Relais Desserts début septembre. C’était mon coup de cœur dégustation ce jour-là et je m’étais mise en tête de tenter de la reproduire (même si je n’avais pas la recette, je connaissais la composition). Mais c’était sans compter sur mon magazine chouchou « Fou de Pâtisserie » qui a eu la merveilleuse idée de publier la recette dans le dernier numéro!!! Ceci dit, il faut toujours se méfier des recettes du magazine et des quantités proposées. Des détails m’ont embêtés et j’en ai discuté avec Isabelle du blog Pourquoi pas. Il était évident qu’il y avait trop de ceci et pas assez de cela… puis je me suis lancée!

En effet, les quantités du biscuit japonais (un biscuit à base de pâte à chou) sont bien trop importantes. Mais il est difficile de réduire les proportions pour cette préparation. Je vous conseille donc de faire un biscuit roulé avec ce qu’il vous reste (vous tartinez le biscuit d’une délicieuse compotée de fruits rouges par exemple et le tour est joué!). J’ai aussi multiplié les quantités de la mousse bavaroise par 2,5, celles de la compotée de griottes par 1,5 et j’ai presque doublé les quantités du croustillant. Ces petits « pièges » étant déjoués, il ne restait plus qu’à s’y mettre.

Pour celles et ceux qui se demandent ce qu’est le thé Sakura, sachez que c’est un thé vert à la fleur de cerisier qui dégage un envoutant parfum suave et fleuri. Vous pourrez en trouver chez Mariage Frères (conseillé par Sébastien Bouillet). Attention cependant à ne pas trop le faire infuser (pas plus de 5 minutes) car son parfum et son goût trop prononcé peuvent déranger les papilles des plus sensibles 😉

Verdict? C’est un délice! J’adore l’originalité de la mousse bavaroise qui se marie à merveille avec les griottes. Quand au biscuit japonais à la pistache, il n’a de pistache que le nom. Cela apporte de la couleur mais je n’ai pas retrouvé le goût de la pistache dans ce dessert (cela dit, je n’en suis pas fan donc c’était pas plus mal). J’émets un petit bémol concernant le socle de croustillant gianduja qui, seul, est une véritable gourmandise mais associé au reste de la bûche et au délicat parfum du thé Sakura s’est révélé être « en trop ». C’est tout à fait personnel puisque ma famille a justement adoré ce croustillant hyper gourmand.

Quant au matériel, je me suis équipée chez CuisineShop. J’ai utilisé un moule en silicone (je trouve ça nettement plus pratique que les gouttières en inox mais c’est tout à fait personnel) et pour la première fois, j’ai pu tester un tapis relief (effet bois). J’adore le rendu! Si vous souhaitez vous équiper à petits prix, je vous conseille d’aller jeter un œil sur leur site. En plus, avec le code SURPRISES, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 10% 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #10 : fruits exotiques

buche-exotique1

Plus que quelques jours avant Noël! Il y a peut-être des personnes qui n’ont pas encore trouvé LA recette pour le réveillon alors je vous en propose une nouvelle 🙂 C’est une bûche que j’ai voulu aux saveurs exotiques pour changer un peu. Elle se compose d’une dacquoise coco et citron vert, d’une mousse coco, d’une gelée de mangue et d’une mousse mangue passion. Un vrai délice! Je l’ai apporté vendredi dernier à l’école pour la déguster avec mes collègues.

Sachez qu’à la base, je voulais réaliser un insert de gelée d’ananas mais j’ai dû me raviser car l’ananas que j’avais acheté n’avait vraiment aucun goût. J’ai donc fait une gelée de mangue à la place. Dans la recette que je vous propose, je vous laisse le choix : soit vous réalisez une gelée de mangue, soit vous réalisez une brunoise d’ananas en gelée, selon vos goûts personnels. Ne faites pas les 2! 😉 Je vais justement réaliser cette recette pour le 25 décembre et je vais opter pour la version avec ananas.

Comme toute recette d’entremets, celle-ci demande un peu de temps et d’organisation mais rien de trop compliqué (en dehors du glaçage miroir, mais vous pouvez très bien faire l’impasse sur cette étape). D’ailleurs, parlons-en du glaçage! J’ai voulu me faciliter la tâche et tenter quelque chose de nouveau. Au lieu de réaliser le traditionnel glaçage miroir, j’ai utilisé un nappage neutre que j’ai coloré. Je l’ai utilisé de la même manière mais j’ai eu une drôle de surprise. Il glissait sur la bûche, de pire en pire avec le temps qui passe… bref ce n’était pas réussi. Je vous indique ici la recette du glaçage miroir, pas de surprise! Et si vous trouvez que les photos sont réussies malgré tout, je dois être honnête et vous avouer que j’ai utilisé Photoshop pour rectifier le tir. Je vous mets une photo « sans trucage » en bas de l’article.

Lire la suite

Bûche de Noël #9 : vanille et fruits rouges

buche-vanille-fruits-rouges5

A moins de 10 jours du réveillon de Noël, voilà une nouvelle recette de bûche. Il est donc encore temps de s’entrainer à la réaliser pour le jour J. Je me suis dépêchée de la mettre sur le blog étant donné qu’elle a eu beaucoup de succès sur Facebook 🙂

C’est la première fois que je fais une bûche de Noël sans les traditionnelles saveurs de chocolat, de praliné ou de caramel. Même si ce n’est plus la saison des fruits rouges, on en trouve encore facilement au supermarché, je me suis donc laissée tenter par l’association vanille fruits rouges. Je l’ai réalisée à l’occasion d’un repas de Noël anticipé entre amis, dimanche dernier. Et whoaa, elle était vraiment délicieuse! Tout le monde a adoré, les becs sucrés mais aussi ceux qui ne sont pas très fan de desserts. Elle est légère et peu sucrée, parfaite pour terminer un repas de fête bien copieux!

J’avais réfléchi à l’avance aux différentes couches puisque j’avais déjà réalisé une bûche vanille fruits rouges avec une copine il y a quelque semaines. Mais quelques changements étaient à apporter (c’était une mousse vanille avec un insert de gelée de fruits rouges uniquement). Là, j’ai préféré ajouter une texture supplémentaire, le crémeux, et mettre moins de compotée de fruits. J’ai également découvert le biscuit Joconde (je me suis inspirée de la recette du blog Un déjeuner de soleil). C’est un biscuit hyper moelleux au bon goût d’amande!

Quant au look de la bûche, je ne suis pas entièrement satisfaite mais j’ai, dirons-nous, sauvé les meubles! En fait, je voulais garder quelques fruits rouges pour la décoration mais au moment de faire ma purée de fruits rouges, j’ai complètement oublié et j’ai tout mixé :O J’ai donc fait avec les moyens du bord (et il me restait un petit bout de groseille que j’avais mis au congélateur, au cas où!). Le glaçage miroir n’est pas une réussite, d’abord parce que je n’ai pas réussi à obtenir la couleur rouge que je souhaitais et ensuite parce qu’il est plein de vilaines bulles disgracieuses. Il n’était pas assez opaque non plus et j’ai dû m’y prendre à 2 fois pour glacer la bûche et faire en sorte que l’on ne voit pas trop la mousse vanille en dessous.

Voilà, c’est un dessert qui nécessite un peu de temps et d’organisation mais rien de trop difficile et vous pouvez vous organiser sur plusieurs jours pour la réaliser. Lancez-vous, elle est délicieuse 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #8 : pommes, spéculoos et vanille de Tahiti

bûche-pommes-spéculoos-vanille4

Nous voilà (déjà) en décembre! Il est grand temps de réfléchir au dessert qui trônera fièrement sur votre table le soir de Noël. Pour ma part, ce sera une bûche, traditionnel c’est vrai mais tellement bon!

Cette bûche a été réalisée pour le réveillon du nouvel an l’année dernière (et oui, je n’avais pas eu le temps de la publier et ensuite, il était trop tard pour proposer un dessert de Noël). J’ai hésité concernant les parfums car je voulais évidemment faire quelque chose de nouveau. Chocolat, pas chocolat? Et bien, je me suis lancée dans une bûche sans chocolat (que les amateurs de cacao me pardonnent!). C’est en voyant la bûche Apple Ch’ti que l’inspiration m’est venue. Voilà donc une bûche pommes, spéculoos et vanille, des parfums qui se marient très bien. J’ai modifié un peu la recette d’origine puisque j’ai utilisé un biscuit dacquoise noisette à la place d’un brownie chocolat blanc. Le croustillant spéculoos est différent également (je l’ai pris sur le blog de La cuisine facile). Et pour la première fois, j’ai utilisé de la vanille de Tahiti. Quelle belle découverte! Elle a un parfum complètement différent de la vanille bourbon de Madagascar mais tout aussi enivrant, j’adore!

Tout le monde a adoré! Le dessert a été servi à 3h du matin après un très bon repas et on avait encore malgré tout de la place pour une part de bûche! Seul bémol pour moi, un insert de pommes trop important et légèrement trop sucré à mon goût mais c’est personnel, ça n’a gêné que moi 😉 Sur les photos, on ne voit pas les décorations en meringues que j’ai ajouté par la suite. Je trouvais la bûche un peu « nue » sans!

Alors oui, ce dessert demande un peu de temps et d’organisation mais rien d’insurmontable si vous suivez bien les étapes. Voici un exemple de rétro-planning (l’insert de pommes est conservé dans son moule, filmé, le croustillant spéculoos et la dacquoise se conservent au frigo ou au congélateur emballés dans du film étirable, le glaçage miroir peut aller dans un récipient fermé, au frigo).

  • J-3 : insert pommes + croustillant spéculoos
  • J-2 : glaçage miroir + dacquoise
  • J-1 : mousse vanille + montage
  • jour J : glaçage + décoration

Lire la suite

Bûche de Noël #7 : poire et chocolat

bûche-poire-chocolat4
Voilà une recette de Noël qui plaira aux amateurs de l’association chocolat et poire. C’est une recette qui n’est pas trop compliquée, promis. Il vous suffira de bien suivre les étapes et les conseils que je vous donne. Cette bûche est composée d’un biscuit cuillère, d’une compotée de poires et d’une mousse au chocolat. Seul le glaçage miroir est un peu complexe, c’est vrai (le mien n’est pas hyper réussi d’ailleurs). Mais vous pouvez très bien zapper cette étape.

Lire la suite

Bûche de Noël #6 : chocolat tonka et vanille

bûche-chocolat-tonka-vanille8

Je sais bien… Noël est passé, nous sommes en 2015 et surement en train de manger une délicieuse galette! Ceci dit, je n’ai pas la patience d’attendre Noël prochain pour vous livrer la recette de la deuxième bûche qui a été dégustée à Noël chez mes beaux-parents (avec la bûche pistache et fruits rouges). Je voulais absolument quelque chose avec du chocolat, que j’aime particulièrement (et mon beau-père aussi!) mais je voulais aussi tester une nouvelle recette alors je suis partie sur l’association chocolat tonka accompagné d’un peu de vanille. Je me suis inspirée de la recette de Rêves de pâtissier que j’ai un peu modifié. La recette du glaçage miroir est celle de Forent du blog Côté desserts. Déjà testé, le chocolat et la fève tonka se marient très bien, presque aussi bien qu’avec la vanille. C’était super bon ^^

Lire la suite

Bûche de Noël #5 : pistache et fruits rouges

bûche-pistache-fruitsrouges10

Je continue dans la série « bûches de Noël » avec cette nouvelle recette, une bûche à la pistache et aux fruits rouges. J’avais déjà réalisé une recette de bûche pistache fruits rouges avant les vacances que j’avais apporté à l’école mais aujourd’hui, je vous propose une recette légèrement modifié. J’avais utilisé la recette de crémeux pistache de Mercotte pour le premier essai mais je n’ai pas trop aimé l’aspect « compact » (ça ressemblait plus à une crème pâtissière à la pistache), je suis donc partie d’une crème anglaise aromatisée à la pistache à laquelle j’ai ajouté de la gélatine. Un vrai crémeux. Pour la mousse fruits rouges, j’ai repris la recette de Chloé du blog Chloé Délice (elle avait réalise une mousse framboise). En plus de la crème fouettée, j’ai donc ajouté de la meringue italienne. Et j’ai utilisé des fruits rouges surgelés que j’ai mixé et non un coulis de fruits tout prêt comme la première fois. Le goût est complètement différent.

Concernant la décoration, c’est toute une histoire. Elle ne devait absolument pas ressembler à ça… j’avais réalisé un glaçage miroir rose (la recette d’Imane du Meilleur Pâtissier) et j’étais plutôt contente du résultat. Mais au moment de déposer la bûche sur la semelle et sur le plat, elle est tout simplement tombée! Horreur en cuisine! J’étais dans tous mes états :O Bref, il a fallu cacher la misère. J’ai retiré le glaçage comme j’ai pu et j’ai réalisé une chantilly mascarpone légèrement vanillé et colorée en rose que j’ai appliqué à l’aide d’une poche à douille munie d’une douille à bûche. Et finalement, elle est plutôt jolie comme tout 🙂

Je n’en ai pas mangé mais de l’avis de ma famille, elle était délicieuse. C’est une recette un peu longue à réaliser mais qui ne contient pas de difficulté particulière donc lancez-vous 🙂

Lire la suite

Bûche de Noël #4 : praliné, caramel et spéculoos

bûche-praliné-caramel-spéculoos9

Voici ma première commande pour les fêtes! Une de mes collègues à l’école avait adoré la bûche vanille, caramel et spéculoos que j’avais apporté avant les vacances (celle qui s’était effondrée malheureusement mais qui s’était révélée être un délice!).  Elle m’avait alors demandé si je faisais des desserts sur commande et elle avait pris l’adresse de mon blog. Et bien, quelques jours après, elle m’a appelé pour me demander si je pouvais réaliser le dessert de Noël pour 8 personnes. Un défi car pour une telle occasion, il ne faut surtout pas se louper! Ma collègue souhaitait une bûche au praliné avec le caramel et le spéculoos comme pour la bûche qu’elle avait adoré. Ça m’a vraiment fait plaisir de réaliser ce dessert de Noël et le verdict est tombé quelques heures après : « Félicitations et encore merci pour cette délicieuse bûche: ». Ils étaient ravis, et moi aussi 🙂

Lire la suite