Comme un air d’Opéra { petit entremets chocolat, café et fève tonka }

opera-chocolat-cafe-tonka6Je vous avais promis la recette de mon opéra revisité, la voilà! C’est grâce à ce dessert que j’ai pu être sélectionnée pour participer au Défi Pâtissier organisé par le chef Christophe Roussel à la Baule. Grâce à vous aussi, car il fallait avoir suffisamment de votes pour faire parti des 10 premiers. Mon dessert a été sélectionné, ainsi que 4 autres pour la finale qui s’est déroulée le 22 octobre. Mais je vous reparlerai de ce weekend exceptionnel dans un prochain post 🙂

Revisiter un dessert aussi classique que l’Opéra, c’est pas évident. En tout cas, pour moi. Je ne suis pas très à l’aise avec les « créations » et pour le moment, j’aime reproduire des desserts de chefs ou des recettes « coup de coeur » trouvée sur la toile. Même s’il m’arrive de faire quelques ajustement et d’essayer quelques trucs (je pense notamment à la bavaroise au basilic dans l’un de mes derniers desserts), j’ai quand même besoin d’être accompagnée.

Cette recette de l’Opéra, je l’ai imaginé pendant des jours et des jours, croquis à l’appui. Le biscuit Joconde (biscuit traditionnel de ce dessert) serait à la noisette, la ganache au chocolat serait accompagnée de fleur de sel de Guérande (élément imposé le jour de l’épreuve), je remplacerais la crème au beurre au café par une ganache montée au café (moins lourd je trouve). Pour la forme, j’imaginais déjà le disque en chocolat sur lequel reposeraient des boules de ganache montée. Mais j’ai aussi eu envie d’apporter une autre saveur à ce dessert : la fève tonka, et une autre texture : un crémeux. Quant au dressage, il s’est décidé sur le moment. L’impro, ça a du bon aussi ^^

Ce qui a plu au jury, c’est ce côté « trompe l’oeil » au premier abord. De nombreuses personnes pensaient que c’était une tartelette alors que c’est le biscuit Joconde qui fait le tour du dessert. Visuellement, ça a plu et le chef voyait bien ce dessert dans sa boutique (quel honneur!). A la coupe, les différentes couches et textures étaient visibles, c’était propre et net et ça a plu également. Pendant l’épreuve, j’ai malheureusement eu la main lourde sur la fève tonka (pardon Mercotte :P) mais j’ai commis une erreur que je n’avais pas faite à la maison: râper un peu de fève tonka supplémentaire avant de mettre au froid (du coup, je n’ai pas filtré cette quantité additionnelle). Le problème, c’est que la fève tonka développe ses arômes au froid. Oops. A la maison, on sentait à peine la tonka.

Avec les quantités indiquées, vous devriez avoir de quoi faire 6 desserts individuels (testé et approuvé! je ne vous dis pas combien de fois :P). J’ai essayé de faire en sorte qu’il n’y ait pas trop de pertes (on était aussi jugé sur le respect des produits et il ne fallait pas gâcher). Il vous restera normalement un peu de crémeux tonka et des tuiles (mais difficile de réduire plus la recette). D’ailleurs, en parlant de tuiles, je vous indique une recette conseillée par une copine blogueuse et pâtissière, Anne d’Escale gourmande. Les tuiles que j’avais réalisé au début (celles que l’on voit sur les photos) n’étaient franchement pas terribles. Cette nouvelle recette est top!

Lire la suite

Layer cake chocolat vanille { le bain de boue de la famille Peppa Pig }

layercake-chocolat-peppapig1 Ah le fameux gâteau d’anniversaire Peppa Pig! Je ne pouvais pas passer à côté pour fêter les 4 ans de ma nièce, fan de Georges, oui oui. Cela faisait des mois qu’elle avait réfléchi à son gâteau, la choupinette! Je vous raconte pas la pression 😀 Sauf que Peppa Pig pour moi, c’est un peu l’inconnu. Je vois bien la tête du cochon (drôles de têtes si vous voulez mon avis d’ailleurs…) mais c’était à peu près tout. Etant donné que je ne suis pas une très grande fan du cake design, je voulais absolument échapper au gâteau recouvert de pâte à sucre. Je suis donc partie sur un gâteau bien connu de la blogosphère : le bain de boue des cochons! Il m’a suffit de remplacer les traditionnels petits cochons roses par la famille Peppa Pig et le tour était joué!

Pour le gâteau à la vanille, je suis partie sur une valeur sûre pour moi, le cake vanille de François Perret (déjà utilisé pour le gâteau damier façon rose cake). Un gâteau excellent au bon goût de vanille!!! Et comme les enfants aiment généralement le chocolat, j’ai fait une ganache tout simplement. J’ai rencontré un tout petit problème au moment du montage (et du découpage du cake en 3). Malgré le fait qu’il ait bien refroidi, j’ai vraiment eu beaucoup de mal à le découper en 3. Je vous conseille, si vous avez le matériel nécessaire, de répartir la pâte dans 3 moules de même diamètre pour éviter cette tâche ingrate! Sinon, tant pis, j’ai finalement réussi à me débrouiller 😉 (ou alors vous pouvez aussi utiliser votre recette fétiche de gâteau : génoise, cake, moelleux…)

J’ai utilisé des kitkats pour entourer le gâteau. C’est tout simple et ça plait généralement aux enfants non? Avec les petits cochons au milieu (et la maman qui a les fesses en l’air), ça en jette non? 😀 Ma nièce était RA-VIE! Et tous les copains présents ce jour-là aussi, j’ai jamais fait autant d’heureux en même temps (vive Peppa Pig!)

Lire la suite

Entremets abricot et basilic

entremets-abricot-basilic2Mon weekend à la Baule a été rude physiquement, je n’ai pas eu le courage de m’installer à l’ordinateur pour publier une nouvelle recette ni même de me mettre en cuisine pour pâtisser. Alors ce soir, je vous propose une recette que j’ai réalisé il y a quelques semaines, qui m’a permis de tester mon nouveau moule Gianduia de CuisineShop (j’adore sa forme!) ainsi qu’une nouvelle association de saveurs : l’abricot et le basilic.

C’est très étonnant, très frais et vraiment très bon! J’ai réalisé une mousse bavaroise en faisant infuser des feuilles de basilic (que l’on mixe après), un insert à l’abricot que j’ai « assaisonné » avec un peu de gingembre et de citron vert (une tuerie!) et un biscuit moelleux parfumé au basilic. Je ne l’ai pas noté dans le déroulé de la recette mais j’ai imbibé le biscuit d’un sirop parfumé au basilic (tant qu’à faire) car j’ai trouvé le biscuit un peu sec. A vous de voir! Pour faire un sirop, c’est simple : autant d’eau que de sucre que l’on porte à ébullition. Vous ajoutez des feuilles de basilic et vous laissez infuser une vingtaine de minutes.

En tout cas, si vous cherchez une recette un peu originale qui change des saveurs habituelles, lancez-vous! Et pourquoi pas à Noël aussi. Il n’y a pas que le chocolat, la vanille ou le marron en hiver! 😉

Lire la suite

Cake OrangeChoKmarron inspiré de Chef Régis

cake-orange-chocolat-marron4Je viens de passer un weekend mémorable à la Baule, au côtés du chef Christophe Roussel pour le concours « Défi pâtissier » (le but était de revisiter l’Opéra). Beaucoup d’émotions mais aussi des rencontres formidables! La cerise sur le gâteau l’Opéra, je suis arrivée première du concours!!! Il va me falloir encore un peu de temps pour m’en remettre! Je vous en reparle très bientôt sur le blog mais en attendant, je vous livre une nouvelle recette car avec tous ces essais Opéra, la dernière recette remonte à 10 jours! :O

C’est une recette que je gardais précieusement depuis un an (depuis le salon du blog culinaire à Soissons!). Cette année, le salon n’aura pas lieu malheureusement alors pour faire « comme si », voilà la recette du cake OrangeChoKmarron réalisé par Chef Régis lors de l’atelier. Du chocolat, de l’orange, des marrons glacés… des saveurs qui nous rappelle que l’été est définitivement terminé. Une recette un peu longue en apparence mais pas très compliquée finalement. Il vous suffira de prendre votre temps et de vous organiser un minimum.

Ma famille a tout simplement adoré! La crème à l’orange vient apporter un peu de peps à ce dessert (bien sûr, il faut aimer l’association orange et chocolat, ce qui n’est pas forcément mon cas *gloups*). Une recette que l’on pourrait presque voir sur la table de Noël pour les non-amateurs de bûches (glacées ou pas) 🙂

Lire la suite

Tarte mascarpone cassis et myrtille de Cyril Lignac

tarte-mascarpone-cassis-myrtille3Si vous regardez « Sucrément Bon » sur Téva ou si vous aimez particulièrement les desserts de Cyril Lignac, cette recette devrait vous rappeler quelque chose. Personnellement, c’est en regardant l’émission sur Téva que j’ai eu envie de la réaliser il y a quelques semaines. Il me restait de la purée de cassis, c’était donc le bon moment. La recette est longue parce que j’essaie de détailler au maximum les étapes mais elle n’est pas très compliquée, je vous l’assure. Si vous avez un peu peur de vous lancer dans l’aventure (et quelle aventure! Enfin plutôt, quelle récompense!), je vous conseille de bien vous organiser :

  • J-2 : la compotée de cassis
  • J-1 : la pâte sucrée et la crème d’amande (à conserver dans un récipient hermétique, au frais)
  • jour J : préparation des 2 crèmes et montage

Cette recette a beaucoup plu à mes collègues! C’est frais, c’est bon… je dirai même plus : c’est sucrément bon! (tsss, j’étais obligée de la faire :P)

Lire la suite

Les pâtisseries de Cédric Grolet au Meurice

le_meurice_cedric_grolet9C’était une première pour moi. J’ai enfin pu goûter aux pâtisseries de Cédric Grolet, un jeune pâtissier talentueux qui fait des merveilles. Cédric Grolet a d’ailleurs reçu le prix d’excellence du meilleur pâtissier Relais Desserts cette année. Accompagnée de mes acolytes, Céline et Lilou, nous avons mis les pieds au Meurice, un palace parisien situé en face du jardin des Tuileries.

Lire la suite

Petit gâteau abricot et basilic inspiré de Christophe Michalak { Ambassadrice Sugar Paris }

mini-tartelette-abricot-basilic1Grande nouvelle! J’ai été sélectionnée pour être l’une des 15 ambassadrices du salon « Sugar Paris ». Un salon dédié à la pâtisserie et au cake design que je connais très bien puisque j’y suis allée les années précédentes. Cette année, retour au Parc Floral de Paris pour un salon hyper gourmand qui se tiendra du 20 au 22 avril 2017. Mon rôle en tant qu’ambassadrice? Tester quelques produits des différents exposants et proposer une recette ou un tutoriel réalisé avec ce produit.

logo-ambassadrice-sugar-01

Vous retrouverez donc sur le blog d’autres recettes et d’autres tests produits ainsi que toutes les infos utiles concernant le salon à venir. Mais ce n’est pas tout… Des surprises vous attendent aussi, je n’en dis pas plus 🙂

Le premier produit testé est un moule en silicone de la marque italienne Pavoni (moule en silicone de 24 pomponnettes de 3,5 cm de diamètre). J’ai l’habitude de faire des pâtisseries « grand format » (moi, gourmande?). Pour le « petit format », j’ai alors pensé aux recettes du chef Michalak, qu’il partage sur son blog et je suis tombé sur sa recette abricot basilic qui m’a tout de suite plu! J’avais justement de la purée d’abricot à écouler, la recette était toute trouvée!

Lire la suite

Tarte tropézienne à la vanille

tropezienne-vanille6Voilà le genre de recette qui fait du bien un weekend, surtout quand le temps est plutôt morose. La tropézienne, vous connaissez surement! Surtout si vous êtes du Sud. Pour la petite histoire, c’est Alexandre Micka, pâtissier d’origine polonaise qui a eu l’idée de cette recette devenue culte dans les années 50 grâce au film « Et Dieu… créa la femme » avec Brigitte Bardot. C’est d’ailleurs elle qui lui suggéra un nom pour ce dessert : « la tarte de Saint-Tropez » qui deviendra finalement la « tarte tropézienne ».

C’est bien beau de savoir tout ça mais la recette alors? Je suis restée fidèle au blog Chloé Délice puisque c’est grâce à sa recette de brioche (et après de nombreux échecs) que j’avais réussi à faire ma première tarte tropézienne aux fruits exotiques. Aujourd’hui, je reste classique en vous proposant la fameuse recette à la vanille, avec pour les amateurs, une brioche délicatement parfumée à la fleur d’oranger.

Qu’on se le dise, c’est une tuerie! La brioche est moelleuse, parfumée et la crème à la vanille est un régal pour les papilles. Pour les réticents de la boulange (comme moi, à la base), sachez qu’avec cette recette, tout devrait bien se passer! Allez hop en cuisine, vous tenez la recette du weekend!

Lire la suite

Un Dimanche à Paris, la pâtisserie de Nicolas Bacheyre

boutique_un_dimanche_a_paris2   boutique_un_dimanche_a_paris1

Nouveau rendez-vous sucré sur le blog! Merci à Instagram et aux comptes de quelques gourmands que je suis car c’est grâce à eux que j’ai découvert l’existence de la boutique « Un dimanche à Paris ». Et pourtant, elle vaut franchement le détour. Pour son cadre d’abord. Située dans le sixième arrondissement de Paris, au cœur de Saint Germain des Prés et tout près du théâtre de l’Odéon, cette boutique a un charme fou. Peut-être parce qu’elle est cachée au fond d’une allée, une petite rue peu passante, entièrement pavée, à l’écart de la rue.

Lire la suite

Tarte aux pêches et verveine citron de Jeffrey Cagnes

tarte-peche-verveine4Profitons des derniers rayons du soleil pour faire un dessert hyper frais. Cette tarte aux pêches et à la verveine citron a été reprise de nombreuses fois sur la blogosphère mais l’idée revient à Jeffrey Cagnes, chef pâtissier de la plus vieille pâtisserie de Paris, Stohrer (pour le moment car il va bientôt ouvrir sa propre pâtisserie Casse-Noisette, laissez-moi vous dire que j’ai hâte!). La recette a été publiée dans le magazine Fou de Pâtisserie, en pas à pas, qui plus est.

Pour celles et ceux qui se posent des questions au sujet de la verveine citron, sachez que c’est une variété de verveine (il n’y a donc pas de citron dans la recette) et qu’on peut finalement en trouver assez facilement. Je suis allée chez Truffaut (mon balcon est maintenant bien équipé : verveine citron, romarin, menthe, estragon, basilic…).

Pour réaliser (enfin) cette tarte, j’ai fait le tour du net pour avoir des avis sur ladite recette. Le palet de pêches est apparemment connu pour relâcher beaucoup d’eau (je n’ai pas eu ce souci) et il est assez difficile de doser la verveine citron (20 feuilles, c’est vite dit). Je suis partie sur 5 g de verveine citron mais en cours de réalisation, j’ai eu peur que le goût de verveine soit trop prononcé donc je n’ai pas laissé la verveine (mixée) dans la crème. A vous de voir ce que vous préférez.

Ce dessert a ravi tout le monde en tout cas, c’est hyper frais et peu sucré. C’est donc une recette que je vous recommande vivement! Et si vous ne trouvez pas de verveine citron, remplacez-la donc par de la vanille 😉

J’ai eu la chance de croiser Jeffrey Cagnes en allant à la boutique Fou de Pâtisserie (située juste à côté de Stohrer). J’ai même osé lui montrer une photo de mon dessert en lui disant que sa recette était vraiment extra! On a parlé du dosage de la verveine dans ce dessert (j’en ai parlé plus tôt) ce qui finalement, est peut-être le plus difficile à faire.

Lire la suite