- Surprises et gourmandises - http://www.surprisesetgourmandises.fr -

Galette des rois aux pommes

A peine sorti de la saison des bûches que l’Epiphanie se profile à l’horizon. Même si l’Epiphanie, c’est mercredi, ici, nous mangeons des galettes des rois tout le mois de janvier. Et sans scrupule 😉

Cette galette des rois aux pommes a été réalisée l’année dernière. J’avais alors fait de la pâte feuilletée inversée en grosse quantité (20 pâtons, rien que ça!!). Je ne pense pas avoir le même courage cette année mais je ferai quelques galettes bien sûr. Mon fils m’en réclame depuis un moment déjà. D’ailleurs, quand il s’agit de faire une galette, oubliez la pâte feuilletée classique et lancez-vous dans une pâte feuilletée inversée, plus facile à faire et plus agréable à travailler mais le petit plus, c’est qu’elle est hyper fondante en bouche.

Ici, j’ai choisi de faire une recette ultra simple avec une compote de pomme maison . Ce n’est pas très traditionnelle, certes, mais ça plait aussi. Si vous n’aimez pas la frangipane, c’est une alternative. Et si vous êtes un adepte de la version classique, je vous propose d’aller consulter ma recette de galette des rois à la frangipane.

>> Pour une galette de 22-24 cm de diamètre (8 personnes)

Pour la compote de pomme (il vous en restera) :

Éplucher les pommes puis les couper en cubes.

Dans une casserole, mettre les dés de pommes et ajouter le sucre, l’eau et la demi-gousse de vanille grattée. Faire chauffer sur feu doux en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les fruits soient fondants (20 à 25 minutes environ).

Mixer rapidement avec un mixeur plongeant de sorte à garder quelques morceaux (si vous préférez une texture lisse, mixez plus longtemps). Réserver.

Pour le montage :

Détailler 2 disques de pâte feuilletée inversée de 22-24 cm de diamètre.

Déposer un disque de pâte sur une feuille de papier sulfurisé, elle-même posé sur une plaque à pâtisserie (ce sera bien plus pratique de la déplacer ensuite).

Étaler la compote de pomme en laissant environ 3 cm de libre autour de la galette puis déposer la fève vers l’extérieur.

Humidifier le bord de la galette avec un peu d’eau (l’espace sans frangipane).

Recouvrir délicatement avec le deuxième disque de pâte feuilletée en superposant correctement les 2 pâtes.

Souder les deux disques de pâte en appuyant légèrement et en faisant attention à bien rassembler la compote vers l’intérieur.

Vous pouvez chiqueter la pâte avec un couteau pour éviter que la galette ne s’ouvre (avec le dos d’un petit couteau, vous entaillez tout le tour de la galette). J’essaie maintenant de ne plus le faire pour avoir une galette esthétiquement plus jolie (le feuilletage n’est pas marqué) mais je ne vous cache pas qu’il y a une petite part de risque 😛

 

Laisser reposer la galette 1h au frais idéalement. Cela permet aux 2 disques de pâte de bien se souder entre eux.

Sortir la galette et la retourner, côté plat vers le haut (le côté bombé est donc en contact avec le papier sulfurisé).

Mélanger un jaune d’œuf à un tout petit peu de crème liquide (généralement 4 g de crème pour un jaune).

Dorer le dessus de la galette une première fois et laisser reposer au frais une vingtaine de minutes. Dorer une deuxième fois et mettre au frais le temps de faire préchauffer le four.

Il ne faut surtout pas mettre de jaune d’œuf sur les bords de la galette, au risque d’empêcher le feuilletage de bien se développer.

Préchauffer le four à 170°C.

Sortir la galette du frigo et décorer le dessus de la galette avec le dos d’un couteau. Percer un trou bien au milieu pour que la vapeur puisse d’échapper puis en faire d’autres à plusieurs endroits.

Cuire la galette pendant 35-40 minutes environ puis baisser la température du four à 160°C et prolonger la cuisson de 5 minutes. Bien surveiller les dernières minutes de cuisson pour éviter que la galette ne colore de trop.

Pendant la cuisson de la galette, préparer un sirop de sucre. Pour cela, mélanger 20 g d’eau avec 20 g de sucre dans une petite casserole, faire bouillir et laisser refroidir.

A la sortie du four, badigeonner le dessus de la galette avec ce sirop et la laisser refroidir sur une grille.

Partagez cet article :
0