Avant de repartir un peu en vacances, je vous dévoile une recette de gaufre ultra simple à faire que j’ai découvert pendant le confinement (et je remercie d’ailleurs Christophe Michalak d’avoir partagé sa recette). Ici, pas besoin de levure chimique ou de temps de repos (comme ma précédente recette de gaufre toute aussi excellente). Vous avez envie de faire des gaufres pour le goûter? Vous faites des gaufres, basta! Oui oui, 30 minutes d’attente, c’est pas la mort non plus mais quand vous avez un gourmand de 3 ans dans les baskets qui veut des gaufres là-maintenant-tout-de-suite, ça peut dépanner 😉

Seul petit inconvénient peut-être (et encore), c’est que dans cette recette, il y a des blancs d’œufs montés en neige. C’est ce qui va apporter du moelleux aux gaufres. Ceci dit, avec un petit batteur électrique, ça prend 2 minutes (pas besoin de dégainer le KitchenAid pour ça). Et puis, c’est une façon aussi d’écouler un restant de blancs d’oeufs.

Verdict? Pour commencer la pâte est différente, plus épaisse. Ca m’a vraiment surprise la première fois car avec mon autre recette de gaufres, je peux facilement combler les trous du gaufrier en versant la pâte. Ici, c’est pas vraiment possible. Donc je verse une petite louche de pâte au centre de chaque plaque et je ferme. C’est pour cette raison que j’obtiens cette drôle de forme de gaufre 🙂 Elles sont peut-être un peu moins épaisses que les autres mais hyper légères et croustillantes. Recette validée donc!

>> Pour une quinzaine de gaufres

Pour la pâte à gaufre :

  • 165 g de lait
  • 135 g de beurre
  • 155 g de farine T55
  • 1 pincée de sel
  • 90 g de blancs d’œufs (environ 3 blancs)
  • 15 g de sucre
  • un peu d’extrait de vanille (ou un sachet de sucre vanillé)

Dans une casserole, mettre le lait et le beurre et faire chauffer sur feux doux (à environ 55°C). Le beurre doit fondre mais l’ensemble ne doit pas bouillir, sinon vous allez modifier la quantité de liquide et donc la recette…

Dans un saladier, mettre la farine tamisée et le sel.

Verser le mélange lait/beurre fondu sur la farine en 3 fois en mélangeant vivement avec un fouet. Vous allez obtenir une pâte plutôt dense mais elle doit être lisse et homogène.

 

Ajouter ensuite l’extrait de vanille (je mets une petite cuillère à café) et mélanger à nouveau.

Monter les blancs en neige pas trop ferme tout en ajoutant le sucre progressivement.

Pour finir, incorporer délicatement les blancs montés dans la pâte à gaufres. S’ils ne sont pas trop montés, le mélange sera plus facile à faire.

Réserver le temps de préchauffer le gaufrier.

 

Pour la cuisson des gaufres :

Graisser le gaufrier avec un peu d’huile et lancer le préchauffage.

Verser une petite louche de pâte sur chaque empreinte puis refermez le gaufrier et faire cuire pendant quelques minutes (à vous de vous adapter à votre gaufrier).

L’idéal est de pouvoir retourner le gaufrier à mi-cuisson pour une cuisson plus homogène. Les gaufres doivent être bien dorées (« couleur bronzage fin août » comme dirait le chef).

Imprimer la recette Imprimer la recette

Partagez cet article :
error0

One Comment

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.