Les pâtisseries de Philippe Rigollot à Annecy

philippe-rigollot-annecy05 Cet été, nous avons choisi d’aller nous ressourcer à la montagne. Nous sommes allés à Thônes, situé à une vingtaine de kilomètres d’Annecy. Annecy, nous connaissions pour y avoir fait une escale d’une journée il y a quelques années. On avait eu un vrai coup de cœur pour cette ville. Je savais qu’on y retournerait un jour… Mais à cette époque, je n’étais pas à fond dans la pâtisserie (je n’avais même pas de blog encore) alors tester les pâtisseries d’un grand chef de la ville ne faisait pas parti du programme des vacances. En revanche, un paquet d’années plus tard, le nom de Philippe Rigollot m’est bien connu alors quand on a choisi de retourner près d’Annecy, je savais pertinemment que nous irions y faire un tour.

philippe-rigollot-annecy01

philippe-rigollot-annecy02La pâtisserie se situe sur une petite place, un peu à l’abri de toute l’agitation touristique de la vieille ville. C’est au petit matin que nous découvrons la boutique, toutes les pâtisseries ne sont pas encore en vitrine. Pendant que la vendeuse termine la mise en place, je scrute les petites merveilles du chef. Au bout de quelques minutes, la vitrine est remplie et on ne sait plus où donner de la tête. Je repère assez vite la fameuse tartelette du chef, Mr Smith, la spécialité de la maison. Elle fera évidemment partie de notre choix final. Reste à se mettre d’accord avec mon chéri sur les 3 autres desserts à tester. L’opéra d’été est magnifique et l’association yuzu/fraise nous fait de l’œil. Mon chéri est attiré par la religieuse cassis violette tandis que moi, j’ai envie de tester un dessert plus gourmand, au chocolat et à la cacahuète.

philippe-rigollot-annecy08J’apprécie le fait que l’on puisse manger sur place, à l’intérieur comme à l’extérieur. C’est tellement rare à Paris… autre chose qui me surprend par rapport à mon expérience parisienne, c’est le prix. On peut déguster les desserts d’un grand chef pâtissier pour moins de 5€. Alors oui, par rapport à la boulangerie du coin, certains diront que c’est encore un peu cher (quoique, chez moi, la boulangerie au coin de la rue, qui n’est pas franchement extraordinaire, vend des desserts à plus de 4€). Alors personnellement, ça ne me gêne pas de mettre quelques centimes de plus pour goûter aux pâtisseries d’un meilleur ouvrier de France, champion du monde de pâtisserie qui plus est.

philippe-rigollot-annecy04   philippe-rigollot-annecy03 philippe-rigollot-annecy07 philippe-rigollot-annecy06C’est en déambulant dans les rues d’Annecy que nous découvrons le salon de thé « La rose des neiges ». La couleur de la façade m’interpelle, c’est élégant. Et en observant la vitrine, ô surprise, on retrouve les créations du chef. Voilà donc une deuxième adresse pour se fournir en cas de gourmandisite aiguë (pratique quand on se balade en ville un mercredi et que l’on découvre que la première boutique est malheureusement fermée le mercredi oops). On peut également s’installer pour manger, et pas seulement des pâtisseries ou des glaces. Le prix est légèrement plus élevé que la boutique de la place par contre.

philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy01 philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy02On retrouve une grande partie de la collection sucrée du chef et puis surtout on peut y trouver quelques nouveautés. Ici, par exemple, on ne trouvera pas la fameuse tartelette Mr Smith mais un autre dessert en forme de pomme verte. Très joli. Juste à côté trône une élégante tarte citron qui, il me semble, est introuvable dans la première boutique.

philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy09 philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy06 philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy07 philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy05 philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy03Place à la dégustation maintenant. Nous avons testé 4 pâtisseries à la boutique de la place puis 3 autres pâtisseries à « La rose des neiges » lors d’une seconde visite à Annecy. Nous, gourmands?! 😛

degustation

L’opéra d’été : biscuit amande, confit de fraise, crémeux à la fraise, crémeux yuzu, fine feuille de chocolat

philippe-rigollot-annecy17 Verdict : mon chéri et moi-même avons eu un véritable coup de cœur pour cet opéra d’été qui allie parfaitement les saveurs de fraise et de yuzu. Nous avions déjà craqué pour son look chic et coloré. On voit tout de suite les différentes couches de ce dessert ce qui donne terriblement envie de le manger. A la dégustation, à la première bouchée, on se regarde et on se dit « poulala, qu’est-ce que c’est bon! » (je vous le fais à la Lignac, les amateurs du meilleur pâtissier comprendront). On sent bien le yuzu mais sa présence n’est pas envahissante et laisse suffisamment de place à la fraise pour exprimer toutes ses délicates saveurs. La fine feuille de chocolat craque légèrement en bouche, c’est un pur délice, un véritable moment de gourmandise. Si vous passez à la boutique, choisissez celui-là en priorité, vous ne serez pas déçu 🙂

philippe-rigollot-annecy18

barre

La sphère cassis violette : croustillant ivoire, confit et crémeux cassis, mousse légère à la violette

philippe-rigollot-annecy13 philippe-rigollot-annecy14

Verdict : nous continuons avec cette religieuse qui n’en est pas vraiment une puisqu’il ne s’agit pas d’un biscuit pâte à chou mais bien d’un entremets composé d’une grande et d’une petite sphères. Visuellement, le glaçage ne me plait pas énormément et à la dégustation, je le trouve vraiment trop épais. Bizarrement, un cercle en chocolat se cache sous le glaçage (et quand on regarde le visuel du chef, il y a bien un cerclage en chocolat mais par dessus le glaçage… petite erreur?). Passons, cela reste un détail. Cet entremets a également rencontré un franc succès, on a tout simplement A-DO-RE! J’avais hâte de tester l’association cassis-violette, je dois dire que c’est une vraie réussite. C’est hyper léger, c’est frais, le cassis apporte un petit peu de pep’s et la mousse à la violette est délicate, avec un parfait dosage de la violette. Un délice!

barre

La tartelette Mr Smith : pâte sucrée, crème d’amande, marmelade de pomme crue et cuite, mousseux vanille, glaçage à la Manzana

philippe-rigollot-annecy11 Verdict : j’ai tellement entendu parler de ce dessert que, forcément, j’avais hâte de pouvoir y goûter. Le « problème » des desserts dont on parle tant, c’est que la barre est haute et que l’on s’attend un peu à être transporté. Transporté, on l’a été avec les 2 premiers desserts dégustés. Personnellement, ça n’a pas été le cas pour ce troisième dessert. Attention, ne vous méprenez pas, c’est un très bon dessert : la pâte sucrée est croustillante, la marmelade de pomme est très bonne (j’aime le mélange cru/cuit) et la mousse vanille l’est tout autant. Tout est très bon mais… je m’attendais à plus d’acidulé avec les pommes granny,  à un peu plus de pep’s en fait.

philippe-rigollot-annecy12

barre

La pirouette : chocolat et cacahuète

philippe-rigollot-annecy15 philippe-rigollot-annecy16

 Verdict : cet entremets particulièrement gourmand, on l’a évidemment gardé pour la fin. Les saveurs m’ont plu tout de suite car ces derniers temps, j’ai réalisé plusieurs desserts à base de chocolat et de cacahuète. J’avais donc envie de goûté à un dessert de chef alliant ces saveurs. Visuellement, j’adore. Mi-flocage, mi-glaçage miroir, c’est hyper classe je trouve! Gustativement, j’ai eu plus l’impression de manger un entremets chocolat/caramel (aux éclats de cacahuètes, certes) qu’un entremets chocolat/cacahuète. J’aurais aimé que la cacahuète soit plus présente. Mais c’est tout à fait personnel (et il se trouve que je ne suis pas une grande fan de caramel… ceci explique cela). Mais c’est tout de même très bon, très gourmand 🙂

barre

La rose : génoise, marmelade framboise, mousse vanille tonka, enrobage au chocolat blanc

philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy11

Verdict : j’adore le look de ce dessert en forme de rose, pourtant très simple. Sur le flocage velours, de petites gouttes de rosée sont déposées, c’est mignon comme tout. La framboise, j’ai appris à l’aimer en faisant de la pâtisserie. Et ce dessert m’a fait aimé la framboise. C’est délicat, acidulé, frais, léger. La mousse à la vanille tonka est très agréable en bouche. C’est un dessert que l’on a beaucoup apprécié somme toute.

barre

Le fraisier citron vert : génoise, confit et fraises fraiches, crème mousseline parfumée au citron vert

philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy12

Verdict : voilà un classique : le fraisier. Il faut savoir que la fraise est mon fruit préféré, mon petit pêcher mignon alors quand je vois un dessert à la fraise, j’ai tendance à sauter dessus. Le look de ce fraisier est original, on est loin du fraisier traditionnel et ça me plait. Au moment de la dégustation, je me demande si la pâte d’amande ne sera pas trop présente en bouche (c’est pas quelque chose dont je raffole particulièrement, même si on retrouve cet élément sur le fraisier classique). A l’intérieur, il y a plein de fraises fraîches qui ont beaucoup de goût, c’est frais, c’est vraiment bon. Le biscuit, la crème, les fraises… oui c’est un classique mais il est vraiment réussi! Quant à la pâte d’amande, il y en avait un peu trop pour moi (j’en ai d’ailleurs laissé un peu, honte à moi!).

barre

Le burger Rigollot : brioche croustillante, marmelade de rhubarbe, mousse fraise, gelée à l’orange, copeaux de chocolat

philippe-rigollot-rose-des-neiges-annecy13Verdict : ce petit dernier, c’est mon chéri qui voulait absolument le tester. Ca vous surprendra peut-être mais je ne suis pas très fan des trompes l’œil. Je vois un burger, j’imagine que je mange un burger. Voyez un peu l’idée? Lui a beaucoup aimé et moi, j’ai goûté évidemment. Je ne suis pas très fan de l’orange dans les desserts et je n’aime pas la rhubarbe alors forcément, mon avis est un peu biaisé. Et bien malgré tout, j’ai apprécié ma bouchée. Au final, ce n’est pas la rhubarbe ou l’orange qui m’a gênée, c’est le trompe l’œil en lui-même. Incroyable ce que le cerveau est capable de faire!

informations

Ouvert :

  • lundi, mardi, jeudi, vendredi, samedi : 8h-19h
  • dimanche : 8h-13h
  • fermé le mercredi

Tarifs : 4.30-5€ la pâtisserie individuelle, +0.90€ pour manger sur place

Adresse : 1 Place Georges Volland 74000 Annecy

>> Retrouvez aussi les pâtisseries du chef au salon de thé « La rose des neiges », rue Jean Jacques Rousseau à Annecy, ouvert tous les jours de 10h à 20h (les pâtisseries sont légèrement plus chères que la pâtisserie Rigollot, on retrouve de nombreux desserts de la pâtisserie Rigollot + de nouvelles offres).

Imprimer la recette Imprimer la recette

2 réflexions sur “Les pâtisseries de Philippe Rigollot à Annecy

  1. Je m’y suis rendue également il y a environ deux ans, nous avons testé 3 ou 4 desserts et avons été extrêmement déçus. Pour quelqu’un ayant gagné le championnat du monde de pâtisserie, ces desserts étaient trop sucrés, lourds, et honnêtement loin d’être incroyables au niveau des saveurs. J’ai de la peine à comprendre les divers articles positifs sur cet endroit (l’emplacement est également peu reluisant, les alentours du magasins étaient très sales et sentaient mauvais…), j’ai presque tendance à me dire que nous sommes tombés sur un mauvais jour et que nous avons loupé quelque chose ! 🙁

    1. Alors je partage un peu votre avis concernant l’emplacement qui n’est pas des plus jolis. En même temps, comme je le dis dans l’article, on ne doit pas jouer des coudes avec les autres touristes occupés à visiter la vieille ville 😉
      Concernant les pâtisseries, en toute honnêteté, on a adoré! Et on a été particulièrement époustouflé par son opéra d’été. Mais tous les goûts sont dans la nature et on n’a pas tous le même palais 😉 Ou alors, oui, vous êtes tombés sur un mauvais jour et si c’est le cas, je vous conseille de lui laisser une 2e chance 🙂

Laisser un commentaire