MacaronsRecettes

Macarons mojito

By 8 juillet 2014 mai 25th, 2015 2 Comments

IMG_2828

Hum… envie d’un cocktail avec ce beau temps? Prenez plutôt un macaron! Des macarons mojito, à la menthe fraîche, au citron vert et au rhum, une première pour moi mais une recette que je garde précieusement car c’est tout simplement une tuerie! J’ai adoré! Je me suis inspirée de celle de Cecilecooks. Le goût de la menthe est très présent, c’est délicieux et pour ceux qui n’aiment pas l’alcool, il suffit de ne pas mettre la gelée de rhum.

J’ai posé la question à ceux qui ont pu les goûter : « est-ce qu’en fermant les yeux, on a l’impression de boire un mojito? » et la réponse est oui! Bref, pari gagné!

ingrédients

Pour 25 macarons soit 50 coques

Pour les coques :

  • 70 g de blancs d’œufs
  • 140 g de sucre glace
  • 80 g de poudre d’amande
  • 20 g de sucre semoule
  • du colorant alimentaire vert

Pour la ganache montée menthe-citron vert :

  • 25 g de crème liquide entière
  • 75 gr de crème liquide entière
  • une vingtaine de feuilles de menthe fraîche
  • les zestes de 4 citrons verts
  • 3 g de miel
  • 50 g de chocolat de couverture ivoire ou blanc

Pour la gelée de rhum :

  • 35 g de rhum blanc
  • 1/2 feuille de gélatine
  • ustensilesun four
  • une plaques à pâtisserie
  • une balance
  • un mixeur
  • un batteur
  • un fouet
  • une poche à douille
  • une douille lisse
  • du papier sulfurisé
  • un tamis
  • une maryse ou une corne

préparationPour les coques :

Mixer le sucre glace et la poudre d’amande ensemble puis tamiser l’ensemble.

Monter les blancs en neige ferme, ajoutez le sucre semoule en 2 fois et fouettez à vitesse maximale pour obtenir le « bec d’oiseau ».

Incorporer peu à peu le mélange poudre d’amande/sucre glace en travaillant la masse à la maryse. Le mélange doit être brillant, lisse et former un ruban en retombant.

Une fois la bonne consistance obtenue, répartir la pâte dans deux saladiers différents.

Ajoutez le colorant vert en poudre dans l’un des saladiers et mélangez doucement, il ne faut pas trop macaroner.

Répartir le mélange blanc dans une poche à douille et le mélange vert dans une autre poche à douille.

Mettre les deux poches à douille dans une troisième poche. N’hésitez pas à utiliser un grand verre pour supporter votre poche à douille, de cette manière vous pouvez utiliser vos 2 mains.

Dresser de petits dômes d’environ 3,5 cm en quinconce sur une feuille de papier sulfurisé. Pour avoir des macarons réguliers, j’utilise un patron téléchargé sur Pure Gourmandise. Laissez croûter une vingtaine de minutes. Si au bout d’une heure, la surface de vos macarons n’est toujours pas sèche, il y a de grandes chances que vos macarons ne croûtent pas du tout. Plusieurs raisons possibles à ça… en tout cas, inutile d’attendre plus. Enfourner vos macarons quand même mais préparez-vous à l’idée qu’ils n’auront certainement pas de collerette 😉

Enfournez à 120° pendant 22 minutes. A la sortie du four, laissez refroidir avant de décoller les coques. Les coques sont cuites lorsqu’on peut les décoller très facilement.

>> Les étapes de la réalisation des macarons en images sur mon précédent article : pâte à macaron (le pas à pas en images)

Pour la gelée de rhum :

Mettre dans un saladier de l’eau très froide avec des glaçons et faire tremper la gélatine (minimum 10 minutes).

Faire chauffer le rhum dans une casserole. Quand il bout, ajouter la gélatine ramollie et essorée. Mélanger pour bien dissoudre la gélatine.

Verser le rhum dans un petit moule carré ou rectangulaire en silicone et placer au congélateur pour qu’il prenne.

Pour la ganache montée à la menthe fraîche et au citron vert :

Mettre les feuilles de menthe, préalablement lavée et légèrement ciselé, ainsi que les zestes de citrons verts dans les 25 g de crème fleurette froide. Laisser infuser une bonne demi-heure.

Faire fondre le chocolat blanc au bain-marie.

Mélanger la crème infusée avec le miel et porter à peine à ébullition.

Quand la crème est chaude, l’ajouter en 3 fois au chocolat blanc fondu. Mélanger jusqu’à ce que la préparation soit lisse.

Ajouter le reste de crème liquide entière bien froide.Mélanger.

Réservez au frais pendant au moins 2 heures (ou mieux une nuit entière). Mais si vous êtes pressé comme moi, 30min/1h au congélateur peut faire l’affaire.

Le lendemain (ou quelques heures après), placer les fouets du batteur électrique au congélateur pendant 15 minutes environ.

Sortir la ganache du frigo et la fouetter comme une chantilly. Vous devez obtenir une ganache montée plus épaisse et onctueuse.

Le montage :

Trier vos macarons de sorte que ceux que vous mettrez ensemble aient la même taille.

Avec une poche à douille munie d’une douille ronde, déposer une noisette de ganache montée au centre de l’un des deux macarons puis déposer un petit morceau de gelée de rhum. Coller les deux macarons. (Attention : la gelée est plutôt forte en goût, donc suivant vos goûts, vous déposerez des morceaux de gelée plus ou moins gros.)

Placez les macarons au frais et attendez 24 à 48 heures pour les déguster. Les macarons doivent passer une première nuit dans un récipient non fermé (pour éviter aux macarons de devenir humides) puis fermer votre boîte et conserver les encore 24h au frigo. Ils n’en seront que meilleurs.

IMG_2801 IMG_2836 IMG_2808 IMG_2824   IMG_2803 IMG_2830

>> Retrouvez tous les trucs et astuces sur mon précédent article : pâte à macaron (le pas à pas en images)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partagez cet article :
error0

2 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.