Voilà un gâteau qui me rappelle mon enfance, le Napolitain! Un petit gâteau moelleux que j’adorais manger quand j’étais petite. Et avec du chocolat en plus! Pourtant petite, je n’étais pas très gourmande. J’étais même plutôt difficile. Mais à chaque fois que je passe devant au rayon gâteau, je retombe en enfance. Je n’avais pas imaginé une seconde que l’on puisse le reproduire chez soi, mais quand je suis tombée sur le blog Le Palais des Délices, je me suis aperçue que c’était tout à fait possible et qu’en plus, ce n’était pas trop compliqué à faire!

Hop, ni une ni deux, je décide de faire ce gâteau pour un repas entre amies, avec des gastronomes en culotte courte. En plus du visuel franchement réussi, ce gâteau était super bon! Bref, un gâteau qui ravit autant les grands que les petits! 🙂

Pour la recette, j’avais le choix. On retrouve plusieurs recettes de ce gâteau sur la blogosphère (voici quelques blogs qui m’ont inspiré : 1, 2 et 3). Je suis partie pour une génoise à base de gâteau au yaourt donc hyper simple à faire.

>> Pour 6 personnes

Pour le gâteau de base :

  • 1 yaourt nature
  • 3 pots de sucre semoule
  • 4 pots de farine
  • 1/2 pot d’huile de tournesol
  • 4 œufs
  • 3/4 d’un sachet de levure chimique
  • 3 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide

Préchauffer le four à 180°C.

Beurrer et fariner un moule carré ou rectangulaire (vous pouvez également utiliser, comme moi, un flexipat).

Verser dans un saladier le yaourt et ajoutez le sucre, la farine, les œufs, l’huile et la levure. Bien mélanger pour obtenir une préparation lisse et homogène.

Séparer la préparation (2/3 – 1/3). Dans le premier saladier contenant le plus de pâte, ajouter l’extrait de vanille. Dans l’autre saladier, ajouter 3 cuillères à soupe de cacao en poudre non sucré et 5 cuillères à soupe d’eau chaude (car le cacao va épaissir la préparation).

Verser la pâte à la vanille dans le moule préalablement préparé. Lisser la surface avec une spatule et enfourner pendant environ 15 minutes. Le gâteau doit rester moelleux.

Démouler puis faire de même avec la préparation au chocolat.

Laisser refroidir les deux gâteaux.

Pour la crème au chocolat :

  • 18 cuillères à soupe de lait concentré sucré
  • 6 cuillères à soupe de cacao en poudre non sucré
  • 1 cuillère à soupe de rhum brun ou de lait (facultatif)

Dans un bol, mélanger le lait concentré et les 6 cuillères à soupe de cacao en poudre.

Ajouter ensuite le rhum (ou le lait). Bien mélanger pour rendre cette préparation bien lisse.

 

Pour le glaçage blanc :

  • 180 g de sucre glace
  • de l’eau
  • des vermicelles de chocolat

Dans un grand bol, mélanger le sucre glace avec un peu d’eau tout en mélangeant jusqu’à l’obtention d’un glaçage qui peut s’étaler aisément sur le gâteau. Vous devez obtenir une texture plutôt ferme mais malléable, pas trop liquide en tout cas. Pour cela, il faut ajouter l’eau très progressivement tout en mélangeant jusqu’à parfaite consistance.

Pour le montage :

Sur un plat, placer un premier rectangle de gâteau à la vanille. Étaler la crème au chocolat sur toute sa surface. Recouvrir du rectangle de gâteau au chocolat. A nouveau, étaler la crème au chocolat puis recouvrir du dernier rectangle de gâteau à la vanille.

Laisser prendre au frais pendant au moins 30 minutes.

Sortir le gâteau du réfrigérateur et étaler le glaçage sur toute la surface du gâteau en lissant à la spatule.

Terminer en saupoudrant de vermicelles au chocolat.

Mettre le gâteau au frais pendant au moins 30 minutes avant de le découper, le temps que le glaçage prenne et que le gâteau soit bien stabilisé.

Parer le gâteau (c’est à dire découper les bords) pour une jolie présentation.

Servir le gâteau à température ambiante (le sortir du réfrigérateur au moins 30 minutes avant de la manger pour qu’il retrouve tout son moelleux).

Vous pouvez, comme moi, préparer ce gâteau la veille et le découper le lendemain.

Imprimer la recette Imprimer la recette

Partagez cet article :
error0

7 Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.