Entremets noisette et yuzu

entremets-noisette-yuzu03Voilà un entremets dont je suis particulièrement fière. Je me suis fait un « petit » plaisir et je me suis offert le mixeur plongeant Bamix. J’ai eu l’occasion de le tester pendant ma formation sur les entremets l’été dernier et j’ai été époustouflée par son efficacité. J’ai profité d’une vente privée pour me l’offrir avant Noël. Certains diront que la qualité du glaçage n’a rien à voir avec le mixeur plongeant… Personnellement, je ne suis pas d’accord. C’est la première fois que j’obtiens un glaçage miroir aussi brillant, sans aucune bulle. Il était tout simplement parfait. Bref, c’est le jour et la nuit. On va faire un bon bout de chemin ensemble, petit Bamix 🙂

Pour la petite histoire… nous avons dégusté ce dessert chez des amis. Il faisait froid et le dessert a donc patienté gentiment sur le balcon. Au moment d’aller le récupérer (dans sa boîte de transport), j’ai ripé. Je ne vous raconte même pas le vol plané qu’il a fait! Mon dessert s’est pris pour une tarte tatin et s’est retrouvé sur la pelouse synthétique du balcon, tête en bas. On a ri!!! Moi qui étais si fier de mon glaçage. Je l’ai récupéré tant bien que mal, je l’ai débarrassé de son beau glaçage, incrusté des cochonneries de l’extérieur… bref, désolée mais pour cette fois, il n’y a pas de photos de l’intérieur 😛

Revenons à l’entremets. J’ai testé pour la première fois l’association noisette et yuzu (sous la forme d’entremets j’entends, puisque j’avais déjà réalisé des macarons noisette yuzu). J’avais acheté du jus du yuzu sur internet il y a quelques temps et il me restait du gianduja lait de Valhrona au frais. J’avais tout ce dont j’avais besoin. Pour la recette, j’ai eu envie de tester la recette de David Zanni qui a remporté l’émission Les rois du gâteau l’année dernière et qui a eu la chance d’avoir son dessert vendu dans la boutique Fou de Pâtisserie.

Vous pouvez vous lancer dans la réalisation de ce dessert les yeux fermés. C’est un délice! La noisette et le yuzu se marient à merveille. Pour ceux qui se posent la question, le jus de yuzu se trouve facilement sur internet (regardez sur le site Meilleur du chef par exemple). C’est évidemment un peu plus cher (8-9€ les 100g de jus) mais alors ce parfum!!! C’est vraiment un agrume à découvrir. Et pour ceux qui sont réfractaires à l’idée de mettre une telle somme pour 100g de jus, vous pouvez faire cette recette avec du jus de citron jaune. Et si nous n’avez pas de gianduja, vous pouvez utiliser du chocolat pralinoise à la place. L’association praliné citron n’est plus à démontrer 😉

Lire la suite

Les pâtisseries de Patrick Agnellet à La Clusaz et Annecy

boutique patisserie - patrick agnellet - annecy - surprises et gourmandisesIl y a quelques semaines, je vous parlais de la pâtisserie de Philippe Rigollot à Annecy. C’était pour moi une destination incontournable en allant en vacances dans le coin. Certes, cela remonte à l’été dernier alors mon article arrive avec un peu de retard mais j’avais tout de même envie de vous faire découvrir ce chef (pour celles et ceux qui ne le connaissent pas encore bien sûr!). Il se trouve que c’est seulement peu de temps avant de partir que je me suis aperçue qu’il y avait également à Annecy un autre pâtissier de renom, Patrick Agnellet, membre des Relais Desserts. Une autre adresse à tester donc…

Et c’est en allant se balader à La Clusaz que nous tombons, par hasard, sur la boutique de Patrick Agnellet. Un signe du destin? En tout cas, difficile de ne pas succomber en regardant la vitrine, tous les desserts sont splendides. Après une belle randonnée de 2h, nous nous installons à la terrasse d’un petit restaurant près de l’église tout en sachant que le dessert ne sera pas pris ici!

patrick-agnellet-laclusaz01

Lire la suite

Gâteau nuage aux 2 citrons

gateau meringue - gateau citron - surprises et gourmandises Un mois s’est écoulé depuis la dernière recette. C’est dire comme je suis débordée! La rentrée et les semaines qui ont suivies ont été particulièrement éprouvantes (j’ai un double niveau pour la première fois, des CE1/CE2 et ça me demande forcément pas mal de travail de préparation). Mais je ne vous oublie pas pour autant! D’ailleurs, je vous propose ce soir une recette génialissime que j’ai emprunté à Maman Pâtisse : un gâteau nuage au citron (pour les intéressé(e)s, Maman Pâtisse vient de publier un livre sur les « gâteaux nuage »). Dans cette version, j’ai utilisé citron jaune ET citron vert, ayant une préférence pour le deuxième.

Le gâteau nuage, c’est un concept assez simple : un biscuit moelleux qui sert de base au gâteau et une mousse légère par dessus. On peut y ajouter une couche de meringue italienne (ou pas). La recette est vraiment ultra simple! Si la réalisation de la meringue italienne vous fait peur (ou que vous n’avez pas de thermomètre), le gâteau sera très bon sans aussi, ne vous en faites pas (testé et approuvé).

J’ai voulu un gâteau un peu plus grand que l’original donc je suis partie sur un cercle de 20 cm de diamètre au lieu de 18, et c’est tout aussi bien, tant au niveau de l’équilibre des saveurs que des quantités indiquées. Verdict? C’est hyper fruité et hyper léger, tout le monde a adoré. La mousse de citron à base de lemon curd rappelle la tarte au citron meringuée donc si vous aimez ce dessert, ce nuage de citron vous plaira à coup sûr!

Lire la suite

Crème brûlée au praliné (sans cuisson au four)

creme-brulee-praline-sans-cuisson02Ce soir, c’est une recette toute simple que je partage sur le blog : la crème brûlée! Enfin, je dis simple… parce que je vais vous donner une petite astuce pour la faire finger in ze noze! La crème brûlée, c’est de la crème, des jaunes, du sucre et ce que l’on veut y mettre comme parfum. Ca parait simple dit comme ça mais en fait, le plus difficile à réussir, c’est la cuisson au four. Certains utilisent une cuisson forte au bain-marie (c’est mon cas) quand d’autres la cuisent à basse température mais sans bain-marie. Il faut apprivoiser son four et trouver le mode de cuisson et la température qui NOUS convient. Et il faut parfois s’y reprendre à plusieurs fois (je ne compte pas le nombre de tests que j’ai pu faire à mes débuts!!). Dans mon cas, je suis arrivée à 30-35 minutes de cuisson à 160°C, au bain-marie donc. Pour une crème qui se prépare en 5 minutes. La cuisson peut paraître longue du coup…

Sans même parler de l’un des trucs les plus rageants qui soit quand on prépare une crème brûlée à la vanille (mon pécher mignon), c’est de s’apercevoir à la dégustation que toutes les graines de vanille sont tombées au fond. Si si, rageant!

Mais j’ai la solution! Enfin, c’est pas vraiment moi hein… il faut rendre à César ce qui appartient à César, n’est-ce pas? C’est à Valérie du blog C’est ma fournée (excellent blog en passant, je vous invite fortement à y faire un tour) que l’on doit cette trouvaille. Et si la crème brûlée ne cuisait pas au four??? Ca peut sembler bizarre mais c’est possible!! Dans l’émission Dans la peau d’un chef, Christophe Michalak a réalisé une recette de crème brûlée hyper rapide sans cuisson au four (et c’est vrai qu’en y pensant, certains chefs utilisent la crème brûlée comme insert dans les entremets et il n’y a pas de cuisson au four, évidemment). Pas de cuisson au four  mais une cuisson quand même évidemment puisque les jaunes d’œufs cuisent au contact de la crème chaude. Et si tout cela est possible, c’est grâce à la pectine X58, une pectine qui agit au contact des protéines de lait.

Je vous vois venir… encore un truc de pâtisserie qu’on n’a pas dans nos placards… rassurez-vous, moi non plus!! Du coup, grâce à Valérie qui a testé pour nous, il faut savoir que le résultat est identique avec la pectine NH! Certes, il faut quand même de la pectine! Mais pour le coup, si on pâtisse un peu, c’est le genre de trucs à se procurer absolument, surtout pour les gelées de fruits. Et on en trouve assez facilement maintenant (sur internet, chez G Detou à Paris ou bien à Zôdio).

La recette devient donc hyper rapide et hyper simple à réaliser. Certes, ce n’est pas la traditionnelle recette de crème brûlée (n’en déplaisent à certains!) mais c’est quand même super pratique! Vous avez un repas improvisé dans une heure? Hop, la crème est prête en 5 minutes, une heure au congélateur et c’est prêt! Vous pouvez aussi évidemment laisser la crème au congélateur pour la nuit (ou plus), il vous suffira de sortir les crèmes le matin pour le midi ou le midi pour le soir.

La recette de Michalak utilise uniquement de la crème liquide entière. Pour avoir fait de nombreux tests, j’ai une petite préférence pour le mélange crème et lait, un peu moins lourd. Ici par exemple, au lieu de mettre 300g de crème, j’ai choisi de mettre 200g de crème et 100g de lait. Vous faites bien comme vous préférez 🙂 J’ai testé cette recette avec de la vanille, nickel!! Ici, je vous livre ma version avec du praliné, c’est hyper gourmand! Comme le praliné est sucré, j’ai diminué la dose de sucre. Si vous choisissez de faire cette recette avec de la vanille, ou des zestes de citron, sans sucre ajouté, respectez bien la dose de sucre initiale (je donne la quantité).

Voilà ce que je pouvais vous dire de cette petite recette magique. N’hésitez pas à essayer et à me dire ce que vous en avez pensé. Quant aux puristes de la crème brûlée, ne soyez pas outrés, c’est juste une autre façon de faire 😉

Lire la suite

Formation pâtisserie avec Cake ta life { les entremets }

formation-cake-ta-life-entremets01 Les 14 et 15 juillet dernier, j’ai participé à une formation pâtisserie organisé par Morgane Traffort (Cake ta life) sur le thème des entremets. Un chouette cadeau d’anniversaire arrivé un peu en avance cette année, pour mon plus grand plaisir. Pour ceux que cela intéresse, sachez que Morgane dispense ses formations à Paris mais aussi à Lyon et Avignon.

Pendant cette formation, nous allons réaliser 6 entremets différents : citron, fraise verveine, ananas noix de coco, café amande, banane caramel et chocolat fleur de sel. Alors évidemment, il est impossible de faire tout ça individuellement. Nous sommes une douzaine et nous allons travailler en petits groupes : chaque groupe aura à sa charge un entremets fruité et un entremets gourmand. Je fais partie de l’équipe ananas noix de coco et banane caramel. Allez, je vous en dis plus!

Lire la suite

Financier tigré au gianduja inspiré de Cyril Lignac

financiers-tigres-lignac02Il y a des recettes, comme celle-ci, que je me dépêche de publier sur le blog parce que bon… y’a pas de raison que je sois la seule à m’empiffrer et prendre des kilos 😛 En plus, c’est celle que vous avez plébiscité sur Facebook. Comme promis, je vous présente là une recette de la mort qui tue!!! Et même si cette expression est passée de date, ça lui va tellement bien!

Ce sont des financiers tigrés comme les a appelé Cyril Lignac. Là, vous allez me dire qu’ils n’ont rien de tigrés, n’est-ce pas? Et je ne pourrais pas vous contredire puisqu’ils s’apparentent plus à des léopards qu’à des tigres, m’enfin… j’ai repris la recette du chef que j’ai légèrement modifié pour coller à mes goûts. Le gianduja au lait de Valhrona est une pure merveille!!! Du coup, je suis partie sur l’idée de combler ces petites empreintes non pas par une ganache au chocolat mais par une ganache au gianduja. Et comme on est dans un esprit noisette, j’ai remplacé la moitié de la poudre d’amande par de la poudre de noisette. Tout bêtement! Maintenant, vous faites bien comme vous le voulez, chocolat noir, chocolat au lait, gianduja, caramel… on se fait plaisir!

Je vous raconte pas à quel point c’est bon!!! Et ça fait du bien de se faire plaisir avec une petite recette toute simple qui ne demande pas à passer 3h en cuisine. Donc si vous aussi, vous voulez succomber à cette petite tuerie, je vous conseille de vous lancer sans tarder, il y a moyen d’égayer un peu le goûter de demain 😀

Lire la suite

Tarte Lolita d’Arnaud Larher (abricot, mangue, vanille et amande amère)

tarte-lolita-02La fin des vacances approche… le soleil est un peu moins présent mais qu’importe, c’est une recette estivale et pleine de fraîcheur que je vous livre ce soir. C’est la tarte Lolita créée par Arnaud Larher et publiée sur le site des Relais Desserts. Mais c’est en la voyant passer sur la page Facebook de Mathilde (Au pays des gourmandises sans gluten) que j’ai eu envie de la réaliser.

Le visuel est plutôt sympa, c’est simple et élégant à la fois. Il y a plusieurs textures dans ce dessert, c’est ce que j’ai particulièrement aimé : une pâte sucrée, un biscuit cuillère, un coulis gélifié avec des bons gros morceaux de fruits et une délicate crème diplomate. Quant aux saveurs, on associe ici l’abricot à la mangue, la vanille mais aussi l’amande amère. J’avoue que j’ai eu un sérieux doute sur la présence de l’amande amère dans ce dessert (je n’aime pas trop ça il faut dire). Mais je suis allée au bout de la recette en faisant confiance au chef. Je n’ai mis que 2 gouttes d’amande amère et on la sentait déjà très bien. J’imagine que ça dépend de votre arôme donc attention, allez-y goutte à goutte et prenez le temps de goûter!

Il y a, certes, plusieurs étapes, mais les différentes recettes qui composent ce dessert se sont pas très compliquées. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire la veille donc c’est assez pratique d’un point de vue organisation pour ne pas passer 3h en cuisine non stop. C’est un dessert qui a rencontré un franc succès, c’est léger et très frais, vous pouvez vous lancer les yeux fermés!

Lire la suite

Les pâtisseries de Philippe Rigollot à Annecy

philippe-rigollot-annecy05 Cet été, nous avons choisi d’aller nous ressourcer à la montagne. Nous sommes allés à Thônes, situé à une vingtaine de kilomètres d’Annecy. Annecy, nous connaissions pour y avoir fait une escale d’une journée il y a quelques années. On avait eu un vrai coup de cœur pour cette ville. Je savais qu’on y retournerait un jour… Mais à cette époque, je n’étais pas à fond dans la pâtisserie (je n’avais même pas de blog encore) alors tester les pâtisseries d’un grand chef de la ville ne faisait pas parti du programme des vacances. En revanche, un paquet d’années plus tard, le nom de Philippe Rigollot m’est bien connu alors quand on a choisi de retourner près d’Annecy, je savais pertinemment que nous irions y faire un tour.

philippe-rigollot-annecy01

Lire la suite

Layer cake chocolat et vanille { p’tit chat }

layer-cake-chocolat-vanille-chat08Mon p’tit chat a fêté ses 1 ans le mois dernier, déjà… que le temps passe vite. Mon bébé n’est plus un bébé mais un petit garçon, il a énormément changé. Il grandit si vite et apprend tellement de choses à la minute, c’est assez incroyable. Bientôt, il me rejoindra en cuisine pour pâtisser à 4 mains, j’ai hâte! Pour le moment, il se contente de me regarder faire depuis sa chaise haute et ça l’intéresse déjà énormément 😀

Trêve de sentiment et de nostalgie, je vais vous parler du gâteau que je lui ai fait pour ses 1 ans. Il est vrai que je ne suis pas fan de la pâte à sucre, c’est pas mon univers. Ceci dit, pour un gouter d’anniversaire bourré de petits lutins gourmands, il faut bien avouer que ça en jette un peu (et ça plait toujours). Comme mon fils n’est pas en âge de me dire ce qui lui aurait plu, j’ai choisi pour lui. Sa grande passion, c’est les chats! « Mia » par ci, « mia-ou » par là, le choix était vite vu. Puis, je suis tombée un peu par hasard sur la recette de layer cake chocolat vanille de Titi la toquée, fan de chats aussi et j’ai craqué. Il est pas trognon ce chat?

J’ai complètement repris la recette de Tiphaine et je ne le regrette pas, c’est juste un délice! C’était la première fois que je faisais un molly cake et je valide, je garde la recette pour les layer cakes à venir. Le gâteau est hyper moelleux mais se tient très bien lors du montage des différentes couches. L’idée d’ajouter un croustillant praliné est juste top! Je ne l’avais jamais fait dans un layer cake auparavant, quelle erreur. C’est un vrai plus!

Bref, vous l’aurez compris, ce cake est une tuerie, il est simple à faire et à monter. La seule difficulté peut-être, c’est la décoration. Et encore… C’est pas mon dada et pourtant, j’ai réussi à sortir quelque chose de pas trop mal donc c’est possible! Il y a plusieurs étapes à réaliser la veille donc c’est plutôt une bonne chose en terme d’organisation. Quant aux décors en pâte à sucre, je vous conseille de les faire plusieurs jours à l’avance pour qu’ils puissent bien sécher. En plus, ça vous allégera le travail le jour J. Alors, vous allez craquer aussi? 😛

Lire la suite

Tarte mangue kalamansi et framboise

tarte-mangue-kalamansi-framboise01Voilà la dernière recette du mois de juillet et elle est aussi rafraichissante qu’acidulée! Je me suis demandée si le kalamansi pouvait s’associer à la framboise… il faut dire que ce sont deux fruits acides, on pourrait donc craindre l’excès d’acidité justement. Et puis, en même temps, Christophe Adam a publié une recette de tarte passion framboise, c’est donc une association qui se fait. Dans tous les cas, il me fallait tester.

Comme vous le savez peut-être, je suis devenue fan du kalamansi. J’en parle un peu plus en détail dans la recette du macaron kalamansi, vanille et citron vert. Ce n’est donc pas une tarte passion framboise mais kalamansi framboise. Et parce que j’avais un peu peur de cette excès d’acidité, j’ai décidé de lui associer la mangue. La tarte se compose d’une pâte sucrée, d’une crème d’amande, d’un crémeux mangue kalamansi donc, d’un confit de framboises et de framboises fraîches. Il existe une multitude de recettes de crémeux (avec plus ou moins de sucre, d’œufs, de beurre…), ici c’est la recette de Christophe Michalak que je vous propose.

Pour réaliser ce dessert, vous aurez besoin du moule tourbillon de 14 cm de diamètre qui donne ce si joli effet à la tarte. Ça claque non? Je l’avais dans mes placards depuis un bail mais je n’avais jamais encore eu l’occasion de le tester. J’adore ce moule! Vous pourrez le trouvez facilement sur le site CuisineShop (et si vous décidez de vous le procurer, n’hésitez pas à utiliser le code SURPRISES pour bénéficier de 10% de réduction, c’est toujours ça de pris) 🙂

La recette n’est vraiment pas très difficile même si elle comporte plusieurs préparations. Verdict de la dégustation: tout le monde a apprécié et non, ce n’est vraiment pas trop acide. Juste acidulé comme il faut! Une tarte pleine de fraîcheur, parfaite pour affronter la chaleur écrasante du moment (pour peu qu’on ait envie de faire fonctionner un peu son four) 😉

Lire la suite